Class Tourisme : Magazine de voyages, de loisirs et d'Art de vivre

La Côte d'Albâtre, un grand bol d'air


À deux heures de Paris par le train, la Seine Maritime offre une belle variété de destinations et d’activités week-ends et vacances, parfois inattendues.



Entamons notre découverte par une halte à Veulettes-sur-Mer, petite station balnéaire de quelques centaines d’habitants qui nous ouvre ses grands espaces.

À quelques kilomètres en direction du Nord-est, faisons escale à Saint-Valery-en-Caux, sympathique bourgade à l’histoire très animée. Saint-Valery fut un port d’explorations lointaines qui menèrent ses armateurs et marins sur les routes de l’Amérique du Sud, au Brésil plus particulièrement.

Prenons ensuite la route en direction de Pourville-sur-Mer, un site qui inspira le peintre Claude Monet en 1882. Aujourd’hui, le lieu se prête à la pratique des sports nautiques. En atteste le ballet des kite-surfeurs qui rivalisent de vitesse et de sauts spectaculaires.

Nous rejoignons Dieppe, un port attachant par la diversité de son offre et la qualité de son accueil. La ville, qui s’enorgueillit d’avoir été la première station balnéaire de France par sa proximité avec Paris, dispose de remarquables infrastructures comme ses Bains équipés de bassins intérieurs pour y pratiquer la gym aquatique, d’un Spa et d’une magnifique piscine extérieure d’eau de mer, chauffée à 27°C toute l’année.

Un séjour à Dieppe est synonyme de gastronomie. Le marché aux poissons nous promet de succulents repas : Carrelets, turbots, soles, saint-pierre, homard… garniront votre assiette servie dans des restaurants estampillés « Pêche dieppoise sitôt pêché sitôt mangé », un label de qualité.

Ce reportage offre de belles perspectives sur le potentiel de ce territoire.

Yves Barraud


 
Vendredi 25 Août 2017
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 5 Septembre 2017 - 09:30 Pierre Josse, vagabond professionnel