Class Tourisme : Magazine de voyages et de loisirs et d'Art de vivre

La Wallonie à vélo par les voies vertes


A l'occasion, de la parution du véloguide "La Wallonie à vélo par les voies vertes" aux Editions Ouest-France, partez à la découverte en 15 étapes et 15 escapades des quelque 1000 km de véloroutes et voies vertes balisées de cette province belge francophone.


Véloroutes et voies vertes balisées de Wallonie - © Wallonie  Tourisme
Véloroutes et voies vertes balisées de Wallonie - © Wallonie Tourisme

Plus de 1350 km de parcours-loisirs - © Condroz Famenne
Plus de 1350 km de parcours-loisirs - © Condroz Famenne
En Belgique, la Wallonie dispose d’un réseau de voies vertes, sécurisées et balisées, à rendre jaloux de nombreuses autres régions et pays d’Europe. En tout, plus de 1350 km de parcours-loisirs qui suivent les canaux et les rivières ou qui empruntent le cheminement délaissé d’anciennes voies ferrées. La Wallonie joue ainsi pleinement son rôle de carrefour de l’Europe en reliant naturellement entre eux les frontières et les réseaux cyclables français, allemands ou luxembourgeois. Le tourisme en Wallonie représente aujourd’hui plus de 6 % du produit intérieur brut (PIB), sur une population de 3,3 millions d’habitants et génère un peu plus de 60 000 emplois directs. Derrière les Pays-Bas, la France est le deuxième plus gros marché touristique pour la Belgique. « Nous avons connu en 2016 une croissance de 3% avec 7,5 millions de nuitées touristiques. Sur un territoire réduit d’environ 18 000 km², la moitié des Hauts de France, nous offrons une très grande diversité d’activités touristiques. Nous développons également une belle complémentarité entre la promotion de nos villes et celle de la nature. La forêt occupe effectivement plus d’un tiers de notre territoire » rappelle René Collin, le ministre du Tourisme de Wallonie.  


Voies vertes Wallonnes

Les Ardennes - © JL Flémal
Les Ardennes - © JL Flémal
Les auteurs Gilles Perrin et Michel Bonduelle, nous propose de partir à la découverte de « La Wallonie à vélo par les voies vertes » en 15 étapes et 15 escapades sur des tronçons d’environ 40 à 50 km par jour. « Le hasard a fait que le ministre du Tourisme René Colin, a lancé en 2016 une année du vélo en Wallonie. Très vite, nous nous sommes aperçus au fil de nos pérégrinations et de nos recherches, que ce territoire possédait des atouts que les autres n’avaient pas. Pour ce livre, j’ai parcouru à nouveau des kilomètres et des kilomètres de voies vertes wallonnes que j’avais pourtant déjà faites dix fois dans le cadre de mes travaux d’aménagements ou de signalisations. J’ai découvert une Wallonie à vélo que j’avais totalement sous-estimée. Des rivières, des grottes, des châteaux, des villages pittoresques, que j’ai revus et répertoriés cette fois-ci avec un œil de touriste. J’ai aussi compris à quel point les acteurs du tourisme en Wallonie avaient bien intégré le fait qu’il était primordial de bien accueillir le client » souligne Gilbert Perrin, le président de "L'Association Européenne des "Voies Vertes" et conseiller technique de l'association belge "Chemins de rail". 


Via Romea Francigena

A travers les routes fleuries et champêtres de Wallonie - © Condroz Famenne
A travers les routes fleuries et champêtres de Wallonie - © Condroz Famenne
Pour ce périple à travers les routes fleuries et champêtres de Wallonie, aucune condition physique particulière n’est requise, à l’exception de quelques segments plus sportifs en province du Luxembourg, bien identifiés et assortis des recommandations d’usages. « Je suis persuadé que plusieurs aspects de cette Wallonie cyclable vont grandement intéresser les touristes français. Ils pourront évoluer à la fois dans un univers de grands canaux de l’Escaut à la Meuse et découvrir de l’autre côté vers l’Ardenne ou le Luxembourg belge des itinéraires carrément forestiers. Ils auront également le loisir d’utiliser des vélos à assistance électrique pour arpenter la fameuse Via Roméa Francigena, qui reliait durant l’Antiquité Londres à Rome et traverse entre autre les provinces de Namur et du Luxembourg belge entre Dinant et Bastogne », explique Michel Bonduelle,  journaliste, ancien patron du magazine « Vital » et de « Détours en France » et grand précurseur des loisirs verts en France. 


Trente cartes détaillées

Un patrimoine architectural millénaire- © O Lefevre
Un patrimoine architectural millénaire- © O Lefevre
Ce premier veloguide de la Wallonie intègre également de belles illustrations ainsi que 30 cartes détaillées et 1 carte générale, des conseils pratiques, et des suggestions touristiques, en plus de toutes les voies d’accès pour bien profiter de ces chemins de verdure. En roue libre, à vélo, en roller ou e-bike, cet ouvrage didactique propose un tour complet des provinces wallonnes, depuis les rives de Sambre, d’Escaut et de Meuse jusqu’aux Hautes-Fagnes des cantons de l’Est, en passant par les terres de mémoire de l’Ardenne et du Luxembourg wallon.  Un petit guide indispensable qui vous permettra de découvrir des hauts lieux du tourisme, mais aussi les savoir-faire traditionnels wallons, au travers d’une nature étonnamment préservée et verdoyante, d’un patrimoine architectural millénaire et de succulentes bières d'abbaye...

La Wallonie à vélo par les voies vertes

La Wallonie à vélo par les voies vertes,
Michel Bonduelle et Gilbert Perrin, Editions Ouest-France, 144 pages, 14,90 €.



Site officiel de la promotion de la Wallonie : http://wallonie-tourisme.be/fr-be




Le RAVeL, « Réseau autonome de voies lentes »

Le RAVeL, c’est plus de 1300 km d’anciennes voies ferrées et de chemins de halage aménagés en voies réservées aux cyclistes, piétons, cavaliers, patineurs ou personnes à mobilité réduite. A l’abri du trafic automobile, ce réseau garantit des conditions sécurisées, confortables et peu pentues, pour découvrir la Wallonie, ses grandes villes, ses terroirs ruraux et ses espaces naturels préservés. Des cartes des différentes sections du RAVeL, éditées pour chacune des provinces wallones, sont disponibles gratuitement : http://ravel.wallonie.be


 
Vendredi 14 Avril 2017
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Avril 2017 - 17:48 Tenerife Walking Festival 2017