Class Tourisme : Magazine de voyages, de loisirs et d'Art de vivre

Reichenau, l'Ile du monastère


L’île de Reichenau sur le Lac de Constance est un paysage qui témoigne avec force du rôle religieux et culturel d’un grand monastère bénédictin au Moyen Age.


Reichenau, l'Ile du monastère

Les trois églises romanes de l’île offrent des exemples remarquables de l’architecture monastique du 9e au 11e siècle. Leurs peintures murales montrent que Reichenau était un centre artistique d’une grande importance pour l’histoire de l’art européen des 10e et 11e siècles.

En 724, l’évêque voyageur Pirmin fonda sur l’île un monastère bénédictin. Du 8e au 11e siècle, le lieu devint un monastère impérial au coeur de la spiritualité occidentale. Des professeurs de rang enseignèrent dans la célèbre école monastique d’où sortirent d’excellents théologiens, politiciens, scientifiques, poètes et musiciens. La bibliothèque du monastère, l’école de peinture de Reichenau (enluminures et peintures murales) et l’orfèvrerie étaient également très réputés.



Mardi 29 Mai 2012
Notez

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Octobre 2017 - 10:30 L’Alentejo, un paradis vert et bleu