Class Tourisme : Magazine de voyages et de loisirs et d'Art de vivre

The Residence Tunis, services raffinés et plaisirs golfiques

Aux portes de Carthage, The Residence Tunis allie bien-être, plaisirs golfiques et services raffinés d'un Leading Hotels of the World. Depuis octobre 2016, l’établissement présente sa nouvelle « Golf Academy Gammarth » et lance du 20 au 24 septembre 2017 la première édition du Pro-AM The Residence. Embarquement immédiat pour la Tunisie…


Interview de Sonia Agrebi, Directrice du SPA-Thalasso  de l'Hôtel The Residence.
Reportage vidéo de Jean-Louis Corgier

 

The Residence Tunis - © Matthew Shaw Photography
The Residence Tunis - © Matthew Shaw Photography
Depuis l’Antiquité, le mythe fondateur de Carthage attribue le mérite de la création de la ville en 814 avant J.C à la princesse de Tyr Elissa-Didon. Forcée de quitter la Phénicie (le Liban actuel) après le meurtre de son mari perpétré par son frère pygmalion, elle aborde les rivages de la Tunisie et demande une terre d’asile aux autochtones. 

©  © Matthew Shaw Photography
© © Matthew Shaw Photography
Par dérision, ils lui accordent « autant de terre qu’elle pourrait en faire tenir dans une peau d’un bœuf ». Intelligente et astucieuse, Elissa découpe la peau du bovidé en fines lanières et obtient, en les mettant bout à bout, une corde d’une belle longueur. Pour fonder sa cité, elle choisit une péninsule qui s'avance dans la mer et encercle un vaste territoire proche de l’actuelle Tunis. Carthage, qui s’est longtemps appelée Byrsa, peau en ancien grec, était née. Aujourd’hui à quelques kilomètres des ruines du port punique et à seulement deux heures et demie des principales capitales européennes, The Residence Tunis s’impose avec ses 155 chambres et ses 9 suites, comme l’une des adresses incontournables pour se détendre et jouer au golf sur la côte.  Dans chaque détail d’architecture, de décor ou de service, le charme de la tradition s’unit au confort de la modernité. C’est justement dans cet esprit que l’architecte français Christian Denisot s’est rapproché d’artisans locaux notamment pour le mobilier, les peintures et les sculptures. « Le premier client de l’hôtel à sa création il y a 21 ans fut le chanteur Gilbert Bécaud. Monsieur « 100 000 volts » aimait se reposer dans le golf de Tunis après ses galas. Plus tard, d’autres stars françaises ont apprécié le lieu comme Catherine Deneuve ou Gérard Depardieu » se souvient Essia Bennani, la mémoire vivante de l'hôtel en charge de la communication.

© The Residence Tunis
© The Residence Tunis

​Pains tunisiens

© The Residence Tunis
© The Residence Tunis
Dès le petit-déjeuner, un extraordinaire buffet propose entre autres, les pains traditionnels tunisiens, «Mlaoui » préparés devant les clients, l’omelette onctueuse aux légumes de saison, les crêpes dorées au miel et d’appétissantes mini-viennoiseries sorties du four. Plus étonnant encore, le Li Bai invite les clients en soirée dans un décor de claustras tamisés à découvrir les mystères de la gastronomie chinoise. Une idée originale qui vient du propriétaire singapourien du groupe international Cenizaro Hotels & Resorts dont fait partie The Résidence Tunis. Dans tous ses établissements, il a l’habitude de créer un restaurant de spécialités asiatiques pour pouvoir se restaurer comme « à la maison »  quand il leur rend visite. C’est aussi l’occasion pour les Tunisois de goûter à la cuisine de la Chine millénaire dans un cadre, zen, insolite et convivial. 

Minaret de la volupté

© Matthew Shaw Photography
© Matthew Shaw Photography
Ouvert tous les jours, d’avril à octobre, à l’ombre d’un abri en bois drapé de voiles translucides sur l’îlot qu’entoure la piscine d’eau turquoise de l’hôtel, le Zembra – du nom de l’’île rocheuse située dans le nord-est du golfe de Tunis - propose à ses clients de choisir sur ses présentoirs d’agiles langoustes et des poissons du jour à griller.  La nuit tombée, c’est au tour d’El Dar d’ouvrir toutes grandes ses portes et de recréer dans l’atmosphère chaleureuse des maisons tunisiennes le goût authentique de la Tunisie (salade méchouia, brick au thon ou à l’œuf, agneau confit cuit à la gargoulette, un récipient en terre cuite utilisé dans les régions méditerranéennes pour contenir de l'eau ou du vin). A l’issue de la cuisson, la gargoulette est sèchement décapitée par un serveur en tenue traditionnelle armé d’un cimeterre, le fameux sabre arabe à lame courbée, afin d’en sortir la viande savoureuse qui a été rentrée de force à l'intérieur. 

© Matthew Shaw Photography
© Matthew Shaw Photography
Après le repas, il faut bien sûr sacrifier au rituel du thé à la menthe fraîche et s’essayer aux parfums fruités et capiteux de la chicha. Une fois allumée, cette pipe à eau (narguilé) ouvragée et longiligne a des allures en miniature de minaret de la volupté. L’expérience est par-dessus tout à tenter, lorsque ces rêveries fumeuses et de vapeur d’infusion sont accompagnées par les mélopées envoutantes d’un orchestre de musique orientale malouf et les déhanchements sensuels et savamment codifiés d’une danseuse du ventre tunisienne. En plus de ses nombreux espaces de restauration qui privilégie les produits issus de l’agriculture biologique, l’établissement a inauguré en 2016 un nouveau Bar Jazz. Ouvert tous les soirs de la semaine et le week-end de 18h30 à 20h30, cet espace est en passe de devenir « le lieu tendance et branché de la côte » en proposant à une clientèle toujours plus nombreuse d’écouter de la musique jazzy autour d’un cocktail et de quelques délicieux tapas.

​Délicieuse fragrance

© Matthew Shaw Photography
© Matthew Shaw Photography
Face à la mer, au bord d’une longue plage de sable fin, le majestueux palais néo arabo-andalou s’étend sur 80 000 m2, dont 45 000 de jardins où les palmiers s’entrecroisent et bruissent langoureusement sur fond d’azur. L’histoire raconte qu’en 1680, la Princesse Italienne de Nerola était "folle" d’un parfum extrait de fleurs d’orangers. Elle remplissait son bain de ces fleurs afin d’embaumer son corps et en utilisait des quantités démesurées pour parfumer ses vêtements, ainsi que les décorations et les tentures de son palais Romain. Comme elle recevait dans sa demeure la meilleure société italienne, ce parfum emblème de la famille de Nerola devint à la mode à Rome, et le nom de "Néroli" fut adopté pour désigner le parfum de fleurs d’orangers. Comme un hommage au raffinement et à la beauté éternelle de la princesse, The Residence Tunis a choisi cette délicieuse fragrance, aux vertus apaisantes, comme signature olfactive pour parfumer discrètement l’atmosphère glamour des lieux. 

​Soins exclusifs

© The Residence Tunis
© The Residence Tunis
Sur 3.500 m2, le centre de thalassothérapie recrée avec élégance et finesse l’atmosphère magique des thermes romains d’Antonin tout proches et des hammams orientaux, avec ses colonnes, patios, fontaines, urnes et tête de lion. La piscine d’eau de mer avec son parcours aquatique de cascades col‐de-cygne, buses de massage et jacuzzis, est baignée d’ombres et de lumières diffusées au travers d’une sublime coupole étoilée et de larges baies vitrées, s’ouvrant sur les jardins et l’horizon marin. Disposant dʼun matériel moderne et ultra-performant ainsi que d’une équipe reconnue de spécialistes multilingues, les 18 cabines de soins s’ouvrent sur les patios fleuris Amilcar et Salammbo. Depuis l’été 2014, les clients bénéficient de l’expertise ESPA qui a créé une gamme de soins naturels combinant  traitements classiques et  soins exclusifs  pour l’hôtel. Elle fait appel notamment à des plantes indigènes du nord de la Tunisie, connues pour leurs propriétés nourrissantes associées aux bienfaits de la mer Méditerranée. L’atmosphère des lieux est idéale pour expérimenter les bienfaits des soins orientaux qui sont proposés au centre spa et thalasso, comme le gommage du corps au hammam au gant de kessa, le masque du visage purifiant à l’argile ou éclaircissant au Barrouk ou encore le massage complet du corps aux huiles essentielles de Néroli.

© The Residence Tunis
© The Residence Tunis

Golf Academy

© The Residence Tunis
© The Residence Tunis
A proximité de l’hôtel, The Residence Golf course-Tunis est un parcours de 18 trous dessiné par Robert Trent Jones II. Ce links situé entre la mer et un lac salé au cœur d’une réserve naturelle où les oiseaux migrateurs et la faune abondent, est considéré comme l’un des plus beaux golfs du continent nord-africain. Entre puissance et finesse, joueurs débutants ou expérimentés trouveront sur ce par 72, de 6451 m de quoi satisfaire leur appétit du jeu, grâce à de magnifiques points de vue et des angles de jeux stimulants. Le Club House, à l’ambiance résolument contemporaine abrite, quant à lui, sur 4 000 m2 un restaurant, un bar à l’ambiance cosy, une piscine ainsi qu’une boutique Lacoste. Depuis le mois d’octobre 2016, le centre d'entraînement «Golf Academy Gammarth» offre un nouvel enseignement dispensé par deux professionnels expérimentés, Lilia Maaref – ex joueuse du ladies Tour - et Chokri Ben Nasr - formé à la Leadbetter Academy de Djerba. « Nous avons la chance de pouvoir compter sur le beau temps en Tunisie et l’Académy est ouverte toute l’année pour les adultes, et les enfants à partir de quatre ans » explique Chokri Ben Nasr. Cette structure de coaching et d’enseignement est composée de 15 postes de practice sur herbe en extérieur, une zone de petit jeu avec un putting green, un chipping green, un pitching green, un bunker d'entraînement, ainsi que deux postes abrités en intérieur avec un atelier équipé d’instruments de mesures d’analyses de swing. 

Premier Pro-Am The Residence

« Nous travaillons beaucoup avec des enfants d’expatriés, des touristes qui veulent se perfectionner ou des Tunisiens. Par cette école, nous essayons de démontrer que le golf s’adresse désormais à tout le monde et pas seulement à une clientèle aisée. Nous avons actuellement 50 enfants inscrits et espérons arriver d’ici trois ou quatre ans à un nombre d’environ 250, avec si possible trois ou quatre joueurs ou joueuses qui pourront évoluer au niveau national et international »  explique à son tour Lilia Maaref.  Du 20 au 24 septembre 2017, The Residence lance son premier Pro-Am, par équipe de quatre (un Pro et 3 amateurs), agrée par la PGA France et en collaboration avec Air France. De retour à l’hôtel, les joueurs profiteront de l’immense plage privée aménagée (du 15 mai au 30 septembre), de la piscine extérieure de 1500 m2 chauffée en amphithéâtre et des courts de tennis (gratuits). Bienvenue au pays du délassement permanent.
     

The Résidence Tunis
Les Cotes de Carthage 2 070
La Marsa Tunisie
Tél : +216 71 910 101
Courriel : info-tunis@theresidence.com
Site : www.cenizaro.com/theresidence/tunis

 
Mercredi 10 Mai 2017
Notez