Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre
Version imprimable

La Thaïlande veut accueillir l’Exposition Spécialisée 2028 à Phuket



La Thaïlande est venue à Paris défendre et soutenir sa candidature à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2028 à Phuket.



Le 23 février 2023, les officiels de la Thaïlande sont venus présenter la candidature de Phuket à l’organisation de l’Exposition Spécialisée 2028 devant le Bureau International des Expositions (BIE) et ses pays membres,sous les voutes du prestigieux Pavillon Gabriel – Potel et Chabot, près des Champs-Elysées à Paris. C’est la seconde fois depuis juillet 2022 que la Thaïlande vient défendre dans la capitale française son dossier afin d’accueillir ce grand rendez-vous international qui se tiendra du 20 mars au 17 juin 2028 sur le thème : « L’Avenir de la Vie : Vivre en Harmonie, Partager les Prospérités ».
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande  (TAT).
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT).

La présentation qui a duré près de deux heures s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de Thaïlande en France, du responsable de l’autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), de la représentante du comité de candidature de la Thaïlande, du secrétaire général du BIE et de plusieurs autres personnalités fortement impliquées dans le projet, architecte, financiers, représentants du tourisme, cinéaste… Parmi les cinq pays qui ont également déposé leur candidature pour l’organisation de cette exposition figurent les États-Unis d’Amérique (pour le Minnesota), la Serbie (pour Belgrade), l’Espagne (pour Malaga), l’Argentine (pour San Carlos de Bariloche) et enfin la Thaïlande (pour Phuket). La réponse définitive est attendue en juin 2023 pour un nombre de visiteurs espérés d’environ 9 millions et des retombées économiques qui sont évaluées à plus 1,2 milliard d’euros.

Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande  (TAT).
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT).

Avenir durable

Pour bien comprendre, les Expositions Spéciales dépendent comme les Expositions Universelles du BIE qui réunit 171 Etats membres prenant part à toutes les délibérations du bureau. Elles sont conçues pour répondre à un défi précis de l’humanité. 

Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande  (TAT).
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT).
Le thème retenu pour cette édition  « Avenir de la Vie : Vivre en Harmonie, Partager la Prospérité » promeut en lien avec la Déclaration de Phuket, des solutions  innovantes et collaboratives vers un avenir durable en présentant des exemples de réussite illustrant l'engagement de longue date de la Thaïlande en faveur du développement durable. Lors de cette présentation, baptisée symposium, plusieurs intervenants ont présenté les atouts du pays du Sourire dans le financement, la mise en place et le développement de projets en faveur de la préservation de l’environnement. Atchaka Sibunruang, le représentant du comité de candidature de la Thaïlande et président du Comité de Direction du Bureau des Conventions et des Expositions de Thaïlande a « réaffirmé l'engagement et la volonté de la Thaïlande d'accueillir l'exposition dans la province de Phuket. Notre objectif est de devenir la plate-forme pour tous les pays désireux d’engager un dialogue constructif sur l’avenir de la planète etde favoriser des solutions durables et co-conçues pour le bénéfice de l’humanité ».

Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande  (TAT).
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT).

Essor de l’écotourisme

De son côté, Chankit Chamnivikaipong, cinéaste et fondateur du site Web ThaiWhales, estime « que les baleines et les tortues luth qui viennent chaque année pondre sur les plages de Phuket demeurent des indicateurs clés de la santé des océans et de leur écosystème. L'homme ne devrait pas être la seule espèce à survivre sur la planète. Chaque individu doit trouver la passion et l’intérêt de prendre soin de la nature et de vivre en harmonie avec elle, afin de préparer la voie à un futur durable et résilient pour tous » a-t-il expliqué à l’issue de la projection de son film engagé et militant devant une assemblée concernée et conquise. 

Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande  (TAT).
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT).
VeerathaiSantiprabhob, secrétaire général de la Fondation Mae FahLuang et ancien gouverneur de la Banque de Thaïlande, a quant à lui, illustré les efforts de durabilité écoresponsable entrepris par la Thaïlande, en prenant pour exemple le projet de développement royal de DoiTung (DTDP) dans la province de Chiang Rai, dans le nord de la Thaïlande. « La préservation de l’environnement et l’essor de l’écotourisme sont depuis longtemps des solutions concrètes adoptées par la Thaïlande afin d’assurer l’équilibre, le bien-être et la croissance économique de notre peuple. Le modèle de Mae FahLuang ne se limite pas aux régions reculées de la Thaïlande, mais il a été partagé avec ses différents pays voisins. L’objectif de ce modèle est de promouvoir l'autosuffisance et la pérennité des communautés cibles de la région » a-t-il ajouté.

Nouvelle société

Yossapon Boonsom, le représentant du groupe d'architectes en charge de ce projet, s'est dit convaincu que l'Expo de 2028 constituera dans sa conception et son innovation un support idéal pour démontrer qu’il existe de nombreuses solutions afin que l’homme puisse coexister harmonieusement avec la nature. 
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande  (TAT).
Crédit photo Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT).

La construction du site de l'exposition est donc délibérément fondée sur le modèle de durabilité. « Il  s’agit de transformer toutes les menaces en opportunités » a-t-il expliqué.  Un concept selon lequel le respect des communautés humaines et de la planète cohabitent avec les impératifs de production et de prospérité afin de fonder les bases d’une nouvelle société. En conclusion, PhantiphaIamsudha Ekarohit, la secrétaire permanente adjointe du ministère des Affaires étrangères de la Thaïlande, a réitéré l'engagement absolu du pays, qui a déjà mis sur la table plus de 100 millions d’euros pour la seule phase de candidature, à accueillir l'Exposition en 2028. « Voulez-vous assister à une exposition spécialisée à Phuket sur un espace de 22,5 hectares en bord de la mer d’Andaman en pleine nature ? Une destination mondialement connue pour son hospitalité, ses hébergements à des prix compétitifs et son aéroport reliant plus de 60 villes dans le monde ? Si la réponse est un grand oui, alors vous pouvez le confirmer en votant en juin en faveur de la Thaïlande ». Par ce second symposium, qui s’est terminé sur un air de Ravel au piano, tout a été mis en œuvre pour que l’assistance soit convaincue du bien-fondé de la Thaïlande à devenir le premier pays du Sud-Est asiatique à organiser cet événement d’importance planétaire. Réponse dans quelques semaines…
 
www.expo2028thailand.com
 
Dimanche 5 Mars 2023
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Juillet 2024 - 18:50 "Galère ton Voyage", spécial bobos de voyage

Jeudi 4 Juillet 2024 - 08:40 Le Portugal pour les marcheurs

France | Destinations | Hébergement | Art de vivre | Transport | Culture | Croisières | Sports-loisirs | Bons Plans | Bien-être | Mentions légales | Point de vue | Livres