Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Le Costa Rica ferme à son tour ses frontières



Compte tenu de la propagation du Coronavirus COVID-19, devenu une pandémie, l'Institut Costaricien du Tourisme informe que le gouvernement de la République a ordonné que seuls les Costariciens et les résidents pourront entrer dans le pays, et ce pendant 25 jours.



La mesure s’applique du 18 mars 2020 à 23 h 59 au 12 avril à 23 h 59 pour les entrées par voie aérienne, maritime et terrestre. Lors de leur arrivée dans le pays, les citoyens et résidents du Costa Rica recevront une injonction de confinement de 14 jours, conformément aux directives d’isolement préventif et obligatoire. Pour le moment, il n’y a pas d’obligation de quitter le pays pour les touristes étrangers actuellement sur le territoire national, mais compte tenu de l'évolution rapide de la situation, il est préférable de se rapprocher de leurs agences de voyage respectives ou des compagnies aériennes  qui seront d’ailleurs amenées à réduire ou annuler leurs vols au cours de la période de 25 jours pendant laquelle cette restriction s'applique.

L'Institut Costaricien du Tourisme précise que cette décision sanitaire vise à sauvegarder le droit à la vie et à la santé des personnes, un droit fondamental que l'État se doit de préserver.
Bahia Ballena - © Institut Costaricien du Tourisme
Bahia Ballena - © Institut Costaricien du Tourisme

Restrictions d'activités

Depuis le début de l'urgence déclarée en janvier dernier, le Costa Rica a mis en œuvre des protocoles COVID19 concernant les aéroports internationaux, ainsi que les entrées par voies terrestres et maritimes, s’appliquant également aux propriétaires et dirigeants de services touristiques.

Après la détection des premiers cas au Costa Rica, le 6 mars, des mesures ont été progressivement prises pour suspendre les activités de groupes, fermer les centres éducatifs et appliquer le télétravail aux agents publics et aux entreprises privées qui le jugent approprié.

Un service de santé accessible à tous

Si vous êtes en vacances au Costa Rica et que vous présentez des symptômes d'infection respiratoire aiguë (fièvre, toux et essoufflement), restez à votre domicile ou dans votre logement de vacances et informez les services de santé du Costa Rica. Il est important de souligner que le système de santé costaricien est l'un des meilleurs d'Amérique latine. Par mandat constitutionnel et conformément à la loi sur l'assurance maladie universelle de 1961, les services de santé publique sont accessibles à tous.

 
Mardi 17 Mars 2020
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 10:35 La Pologne suspend les vols depuis la France