Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Valencia, City break incontournable


Pour vivre pleinement l’accueil et la douceur de l'Espagne, un city break sur l’étonnante ville de Valencia est indispensable...


Oceanografic - © D. Marché
Oceanografic - © D. Marché
Vous allez ainsi pouvoir, faire des découvertes œnologiques, gustatives, historiques et festives, tous cela se passe ici, alors je vous emmène pour une petite visite d’une ville magnétique et accueillante.
Le premier plaisir de la ville de Valencia, est de pouvoir se déplacer sans effort, je veux dire par là, que la ville est à taille humaine et sa topographie vous pousse à faire vos promenades à vélo. L'ancien lit du fleuve en est le parfait exemple. La ville en a fait une coulée verte, ce qui vous permettra de l’emprunter, du Bioparc jusqu'à la Marina Real sur le front de mer, en passant par l'incontournable Cité des Arts et des Sciences et le plus grand aquarium d'Europe, l'Oceanografic.

© D. Marché
© D. Marché
Mais, commençons par le centre ville, et ses 2000 ans d'histoires, la conservation de ses bâtiments y est remarquable, il est d'ailleurs considéré comme le plus grand centre historique d'Europe, il vous donnera ainsi la possibilité de découvrir pas moins d'une trentaine de monument, que cela soit des palais comme celui de Tamarit, de Malferit ou encore l'imposante bourse de la soie. Ce bâtiment gothique est une bourse de commerce construite à Valence au XVème siècle. Elle représente la puissance économique de la cité à la fin de celui-ci, le lieu emblématique est le salon aux colonnes. Le plafond y est couvert par un ensemble de voûtes reposant sur d'étonnantes colonnes hélicoïdales de 16 mètres. Je vous conseille lors de votre visite, de vous attarder sur les nombreuses frises et bas reliefs, ils représentent les règles commerciales et ses interdits. Ce bâtiment est d'ailleurs, inscrit au patrimoine de l'UNESCO depuis 2016, au vu de son architecture et de son histoire, cela est justifié. Si il y a un lieu à ne pas manquer, c'est sans nul doute celui-ci.

© D. Marché
© D. Marché
Vous pourrez également trouver de nombreux sites religieux. Il vous suffira souvent de traverser une ruelle pour vous retrouver face à de fabuleuses surprises, l'une d'elle est l'église de San Nicolas de Bari, ses fresques y sont splendides, sa récente restauration, a permis de découvrir une œuvre picturale majeure que les experts ont appelé la « Chapelle Sixtine » Valencienne. Il s’agit de l’une des douze premières paroisses chrétiennes de la ville de Valencia après la reconquête de Jacques Ier d’Aragon en 1238. Elle fut rénovée à l’initiative de la famille Borja dans un style gothique, et l’intérieur fut recouvert d’ornements baroques et de fresques montrant des scènes de la vie de San Nicolás de Bari et de San Pedro Mártir. La fresque fut dessinée par Antonio Palomino et peinte par Dionís Vidal. Sa restauration a été considérée comme «l’intervention architecturale, picturale et ornementale la plus importante jusqu’à ce jour réalisée au niveau international, tant par l’ampleur de l’œuvre que par les techniques utilisées ». Une autre visite que vous ne pourrez manquer, se fait dans la Chapelle du Saint Calice de la Cathédrale de Valencia, vous allez découvrir l'une des reliques les plus recherchées par l'Eglise Catholique, le Saint Graal est en effet devant vous, Valencia avec cette relique fait partie des huit villes au monde a être déclarées Saintes. Le centre ville se découvre en s'y perdant.

© D. Marché
© D. Marché
Valencia, c'est également une rencontre avec les spécialités gastronomiques de la ville et de sa cuisine. Pour apprécier pleinement votre assiette, passer d'abord par le Marché Central, cet immense marché couvert vous offrira 8000 m² des plus beaux produits de la région de Valence. Une multitude de légumes s'exposent sur les étales, juste à côté le marchand d'escargots vous offrira une dégustation et plus loin dans l'allée le marché aux poissons vous ouvrira ses portes pour vous faire découvrir ses coquillages, comme les tellines, coques et palourdes. Depuis plus d'un an, une nouveauté dans la gastronomie espagnole est apparue, les huîtres, rare mais excellentes,.

© D. Marché
© D. Marché
"Les Perles de Valencia" ont une délicate saveur iodée, et séduiront les amateurs d'huîtres. Élevées dans les eaux de Valencia, elles se classent dans la catégorie huître "Spéciale", elles possèdent une saveur marine délicate, et un subtil goût végétal qui se prolonge longtemps en bouche. Pour les déguster je vous conseille de faire un tour à «Colmado Lalola» au cœur du centre historique, l’accueil y est chaleureux et le propriétaire des lieux, se fera un plaisir de vous faire découvrir quelques vin blanc pour accompagner votre dégustation de perles de Valence.
Pour déjeuner, une multitude de restaurants vous proposeront des spécialités, testez la fideua, ce plat à base de vermicelles et pour moi un incontournable, surtout celui à l'encre de seiche, ne quittez pas la ville sans l'avoir dégusté, le restaurant « Macel-Lum » est le lieu pour le découvrir, sinon testez la paella avec les fameux « xoneta », les escargots des montagnes de la région, vos papilles en seront ravies, le restaurant de la marina est une référence avec en prime une vue imprenable sur le front de mer et le sable de l'immense plage de Valencia. Faites un détour gastronomique par le restaurant Sucede, étoilé au guide Michelin, il est tenu par le chef Miguel Angel Mayor et son menu va vous transporter à travers le temps, en effet, le fil rouge du repas est l’histoire de Valencia à travers les divers invasions subies et son histoire culinaire. Vous passerez un moment unique, avec un menu « hors du temps ».   


© D. Marché
© D. Marché
Après cette pause gastronomique, vous pourrez partir à la découverte de son espace muséal unique, une multitude de musées et de fondations vous proposeront de nombreuses d’expositions à travers toute la ville, le choix sera cornélien, mais vous trouverez obligatoirement plusieurs visites à votre goût.

© D. Marché
© D. Marché
Pour ma part, le musée d’Art moderne IVAM est un incontournable, sur plusieurs niveaux, cet institut, vous proposera des expositions permanentes, des conférences ainsi que des ateliers mais lors de mon passage, j’ai pu découvrir l’exposition de Julio Gonzalez, de Nico Munuera, Federico Guzman et surtout celle de Joan Mira, tous simplement bluffant. Le second lieu, la Fondation Bancaixa. Vous pourrez ainsi découvrir l’étonnante exposition de Manolo Valdès, mais également le travail de Sorolla. Je ne vous parlerai pas du quartier de Ruzafa car il se découvre en se promenant  dans les ruelles entre les boutiques de créateurs, de galeries d’art contemporain sans oublier bien entendu les nombreux restaurants pour les gourmets…  

© D. Marché
© D. Marché
Pour la vie nocturne, tout se passe dans la vieille ville, autour de la cathédrale et de la place de la Reina, vous n’aurez que l’embarras du choix, l'ambiance et les décorations des bars et restaurants sont magnifiques, ce qui vous incitera sûrement à en tester plusieurs… La Moma est l'un d'eux, l'ambiance y est très cosy, les plats sont créatifs et la carte des vins vous offrira un très beau panel de domaine de la région de Valence. Pour une ambiance unique et décalée, il n’y a qu’une seule adresse, elle est parfaite pour finir la soirée et aller jusqu’au bout de la nuit. Ce lieu est magique, ici, le temps s’arrête, cela en grande partie par l’ambiance du lieu et l’accueil sans faille du maître des lieux. Dès que vous posez un pied à l’intérieur « de la horas », la magie opère… la décoration rococo, les tableaux aux moulures dorées, les énormes tentures pourpres et son comptoir d’époque vous aspire dans une atmosphère reposante et protectrice, vous ne savez plus si vous êtes dans le hall d’un opéra ou dans une maison close du début du siècle… Mais le charme opère et vous vous laissez aller à déguster la fameuse Agua de Valencia ou alors un gin tonic au infusion de romarin, une recette spéciale « de la Horas », et avec cette sensation de décontraction, vous ressortirez à n’en pas douter au petit matin sans avoir vu le temps s’écouler, une soirée d’exception : l’esprit de Valencia.

© D. Marché
© D. Marché
Pour découvrir la ville autrement, je vous recommande de prendre des vélos et de parcourir la ville, vous n’aurez aucun mal à circuler dans le cœur historique. L’occasion de découvrir des boutiques étonnantes, comme celle d’Abanicos Vibenca, l’un des derniers fabricants d’éventail, son atelier et ses productions sont vraiment uniques. Pour chiner, dans la rue San Fernando, deux boutiques de livres et d’objets insolites vous ouvriront leurs portes. Un peu plus loin, un moment de dégustation vous attend avec UTOPICK, ce fabricant de chocolat vous proposera une multitude de création et de tablettes plus originales les unes que les autres, et si le gin et le vin vous tentent, la maison VEGAMAR vous proposera une dégustation privative de ses différentes productions accompagnée de fromages et de salaisons,

© D. Marché
© D. Marché
La suite de votre périple se fera par l’ancien lit de la rivière Turia, il est devenu le poumon vert de la ville, 9 kilomètres de promenade vous emmèneront jusqu’au Bioparc. Plus de 100 000 m² de parc zoologique vous proposeront une visite sur quatre continents. Les espaces dédiés aux animaux, sont fait de telle façon, qu’aucune barrière n’est visible, ils évoluent ainsi en toute liberté, vous passerez par la savane, une forêt de Baobabs, la zone équatoriale mais également par le lac aux éléphants sans oublier Madagascar et ses lémuriens…
La fin de votre promenade vous amènera jusqu’à la Cité des Arts et des Sciences, son architecture, créé par Santiago Calatrava en fait le lieu le plus photographié de la ville, mais c’est avant tout 350 000 m² de divertissement de science et de culture à travers les différents édifices qui le compose. L’Oceanografic est l’un de ceux là, je vous le conseille tout particulièrement, surtout pour la possibilité de passer à travers les aquariums dans des tunnels de verre, l’immersion est totale…
Nous arrivons à la fin de ce City break sur Valencia, je ne vous ai présenté qu’une infime partie des plaisirs que pourra vous apporter Valencia, il vous restera à explorer le parc naturel de l’Albufera ou les villages de pêcheurs, les plages de Pinedo à El Perellonet et pourquoi pas un tour en voiture sur le circuit des grands prix auto et moto…
N’hésitez plus et venez découvrir l’incroyable Valencia et son accueil chaleureux…    

Dominique Marché
 

Informations pratiques

Office de tourisme d’Espagne
www.spain.info/fr/
 
Office du tourisme de Valencia
www.visitvalencia.com
 
 Pour le transport
Iberia
Air Nostrum
www.iberia.com
Air France / KLM
www.klm.com

Location de vélos 
www.valenciabikes.com
 
Se restaurer
www.visitvalencia.com/en/valencia-restaurant-profile-macellum
www.lamoma.com
www.sucede.com
 
Sortir
www.cafedelashoras.com/
 
Découvrir
IVAM
Guillem de Castro, 118
46 003 Valencia
www.ivam.es
 
www.fundacionbancaja.es
 
livre ancien
libreria_rafaelsolaz@hotmail.com
 
sigueme eneacebook
objet insolite
rue San Fernando

 
Vendredi 14 Décembre 2018
Notez

Dans la même rubrique :
< >