Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Cracovie : rendez-vous pour les fêtes au Rynek !



Le premier jeudi du mois de décembre, un concours de plus belles crèches de Noël se tient à Cracovie. Il a lieu au pied de la statue du poète Adam Mickiewicz, sur la grande place du Marché. Carrefour historique de la ville, l’esplanade accueille également jusqu’au 26 décembre l’incontournable marché de Noël. Car à Cracovie, l’ancienne capitale et tête pensante de la Pologne, tous les chemins mènent au Rynek…



Rynek Główny, l'une des plus grandes, sinon la plus grande place médiévale d’Europe mesure 200 mètres sur 200 - © Sebastian Dudek
Rynek Główny, l'une des plus grandes, sinon la plus grande place médiévale d’Europe mesure 200 mètres sur 200 - © Sebastian Dudek
Point névralgique de la ville, l’impressionnante Rynek Główny (qui signifie « place du marché » en polonais) est certainement avec celle de Saint-Marc à Venise la plus grande et la plus belle place médiévale d’Europe. 

Le hejnal est une mélodie traditionnelle polonaise, interprétée par un trompettiste toutes les heures, qui joue successivement vers les quatre points cardinaux, du haut de la tour la plus élevée de la basilique Sainte-Marie. © Ciap-Dron Radoslaw Kowal
Le hejnal est une mélodie traditionnelle polonaise, interprétée par un trompettiste toutes les heures, qui joue successivement vers les quatre points cardinaux, du haut de la tour la plus élevée de la basilique Sainte-Marie. © Ciap-Dron Radoslaw Kowal
Datant de l’an 1257, elle représente plus que jamais le cœur palpitant et pensant de l’ancienne capitale du royaume de Pologne. Son existence est toujours rythmée par le son du hejnal. Une mélodie traditionnelle polonaise, interprétée par un trompettiste toutes les heures, qui joue successivement vers les quatre points cardinaux son air, du haut de la tour la plus élevée de la basilique Sainte-Marie. Selon la légende, l’hymne de Cracovie aurait pour origine l’invasion mongole de 1241. Un jour, la sentinelle du haut de sa tour, aperçut les Mongols qui s’apprêtaient à attaquer la cité. Il souffla dans son instrument pour donner l’alerte, mais une flèche lui transperça la gorge et la sonnerie s’interrompit brusquement. Depuis ce jour, un trompettiste monte toutes les heures au sommet de la tour et rappelle, par le hejnał brutalement interrompu, la flèche qui avait terrassé la vigie.

Tradition laïque et religieuse

Les crèches de Cracovie reflètent toujours l'architecture de la ville. Elles se distinguent par par des petites tours, des balustrades, des corniches, des colonnes, des encorbellements, des imitations de vitraux. Elles sont construites sur des squelettes de planchettes, contre-plaqué, de carton et de paier maché et sont recouvertes de papier irisé.  - © Urzad Miasta Krakowa
Les crèches de Cracovie reflètent toujours l'architecture de la ville. Elles se distinguent par par des petites tours, des balustrades, des corniches, des colonnes, des encorbellements, des imitations de vitraux. Elles sont construites sur des squelettes de planchettes, contre-plaqué, de carton et de paier maché et sont recouvertes de papier irisé. - © Urzad Miasta Krakowa
Aujourd’hui la Rynek Główny, la fière esplanade en forme de quadrilatère est entourée de bars et de restaurants où viennent s’attabler habitants et touristes. C’est d’ailleurs au beau milieu de ce point de convergence incontournable de la ville que la tradition des crèches cracoviennes a commencé au XIXe siècle. Transmise de père en fils, elle a commencé lorsque des groupes de chanteurs  de cantiques ont décidé de se déplacer à travers la ville avec une crèche afin d'illustrer leur chant par des saynètes. Véritable attraction pour le public, le concours de crèches de Cracovie se tient chaque année au début du mois de décembre. Il se déroule le premier jeudi du mois (le 5 décembre en 2019) au pied de la statue du poète Adam Mickiewicz. Le concours des plus belles crèches de Noël est un savant mélange inédit de tradition laïque et religieuse polonaise. Organisé pour la première fois en 1937, il est reconduit depuis chaque année. Les participants au concours s’inspirent de plus beaux monuments de Cracovie, tels que l’église Notre-Dame, l’Hôtel de Ville, la cathédrale du Château de Wawel...Les crèches sont réalisées en bois et en papier, par des personnes d’âge et de métiers différents. A l’issue du concours, le musée historique de la ville de Cracovie organise une exposition des crèches primées, dans le Palais Krzysztofory. Les plus belles réalisations regagnent ensuite l’exposition permanente.

Les participants au concours s’inspirent des plus beaux monuments de Cracovie. Cette tradition se transmet de père en fils. Les maçons Michal et Leon Ezenker, auteurs de la première crèche inspirée de l'architecture cracovienne sont considérés comme les précurseurs du genre - © DR
Les participants au concours s’inspirent des plus beaux monuments de Cracovie. Cette tradition se transmet de père en fils. Les maçons Michal et Leon Ezenker, auteurs de la première crèche inspirée de l'architecture cracovienne sont considérés comme les précurseurs du genre - © DR

​Cabanes en bois

Cette année encore du 29 novembre au 26 décembre 2019, le marché de Noël se déroule sur cette même Grand-Place de Cracovie. Lors de la période de l'Avent, le marché de Cracovie retrouve toutes ses lettres de noblesses et son caractère commercial ancestral. Dans les nombreuses cabanes en bois éphémères, installées tout autour de la Halle aux draps (Sukiennice) les artisans cracoviens et les producteurs régionaux proposent à la foule des clients, de nombreuses spécialités culinaires, des objets d’arts et d’artisanat, en bois, en laine et en tissus, ainsi que les traditionnelles décorations de Noël. A cette occasion, les boules en verre peintes à la main se retrouvent sur tous les marchés de fin d’année en Pologne. C’est aussi l’occasion de bien manger et de bien boire dans cette ville qui a été désignée en 2019 Capitale Européenne de la Culture Gastronomique. 

Cloches d’argent

"Wierzynek" est le plus ancien restaurant de Cracovie - © Wierzynek
"Wierzynek" est le plus ancien restaurant de Cracovie - © Wierzynek
A cet égard, "Wierzynek" est le plus ancien restaurant de Cracovie sur la grande place du Marché où les intrigues et les transactions se font et se défont comme sur une magnifique scène de théâtre en plein air. En 1364, l’emplacement du futur restaurant servait déjà de cantine de luxe au grand roi fondateur de la Pologne Casimir III (1333 – 1370). C’est au cours d’un festin qui aurait duré 21 jours organisé à sa demande par un bourgeois de Cracovie, Nicolas Wierzynek, qu’il aurait peaufiné les détails avec plusieurs autres monarques (l'empereur Charles IV, le roi de Hongrie Louis 1er le Grand, le roi du Danemark Valdemar IV Atterdag ainsi que le roi de Chypre et souverain titulaire de Jérusalem Pierre 1er de Poitiers-Lusignan) de la croisade contre les Trucs.

© Wierzynek
© Wierzynek
Le roi Casimir, content de la générosité de son sujet et surtout des excellents retours de ses invités sur sa cuisine, octroya à Wierzynek le privilège de recevoir chez lui des hôtes royaux. Ainsi commença la grande histoire du restaurant au n°15 Rynek Glowny. Recommandé par le Guide Michelin, l’établissement occupe dorénavant deux bâtiments historiques de style Renaissance. L’atmosphère qui émane du restaurant est due en grande partie à la richesse du décor de ses huit grandes salles. Armures anciennes, tapisseries, tableaux, pendules et fresques, les plats et les spécialités de la maison, soupe de langouste, pierogi *, canard aux pommes, fondant au chocolat, sont servis par un personnel attentionné sous des cloches d’argent. Effet grand siècle garanti ! 

Têtes couronnées

Les plats sont servis par un personnel attentionné sous des cloches d’argent. Ici en entrée, une délicieuse crème de chou-fleur fumée - © David Raynal
Les plats sont servis par un personnel attentionné sous des cloches d’argent. Ici en entrée, une délicieuse crème de chou-fleur fumée - © David Raynal
Plus récemment, cet établissement d’exception a reçu dans ses magnifiques salles de réception, plusieurs chefs d’Etats, têtes couronnées ou personnalités tels que Charles de Gaulle, François Mitterrand, Georges Bush senior, Lech Walesa, la reine Elisabeth II, le roi d’Espagne Juan Carlos, Steven Spielberg,ou encore Sophie Marceau… Enfin, il ne faut pas quitter la place, passage obligé de tous les visiteurs, sans avoir goûté à l'oscypek, ce fromage de chèvre fumé de Zakopane, que l'on grille au-dessus du feu de bois. Depuis quelques années, un spectacle de lumières avec des lasers ouvre officiellement le marché de Noël, puis le sapin est à son tour gaiement illuminé. A Cracovie, au pas des attelages des élégantes calèches, la magie de Noël n’est pas un vain mot, pour le plus grand plaisir des petits et des plus grands

* pierogi, plat typique polonais, sorte de ravioli au fromage frais, pommes de terre et champignons.
 

Carrefour historique de la ville, l’esplanade accueille également jusqu’au 26 décembre l’incontournable marché de Noël @ Office de Tourisme Polonais.
Carrefour historique de la ville, l’esplanade accueille également jusqu’au 26 décembre l’incontournable marché de Noël @ Office de Tourisme Polonais.
Découvrez le musée de Cracovie.
Le concours n'est qu'un début ! Par la suite le palais Krzysztofory accueille l'exposition des lauréats qui jouit depuis des années du plus grand intérêt des Cracoviens et des touristes. L'exposition post-concours de crèches cracoviennes est disponible jusqu'à mi-février.

Voir la vidéo du concours de crèches de Cracovie : https://youtu.be/7FXiO5YQMJ8

Pour bien préparer son voyage :
https://www.pologne.travel/fr
https://visitkrakow.com
 
Besoin d’un guide francophone sur place ?
Sans hésiter pour son érudition, sa disponibilité et sa parfaite maitrise de la langue française Madame Monika Kaplon
Tél : + 48 604 524 550
monika.kaplon@gmail.com
 
Où dormir ?

Hôtel Golden Tulip
Krakow City Center ul. Łobzowska 8, 31-140 Kraków Tel. +48 12 426 99 90
http://golden-tulip-krakow-city-center.krakowhotels.net/fr/
 
Où manger ?

Sur le Rynek ?

Wierzynek
Une institution à Cracovie.
RynekGlowny 16.
http://wierzynek.pl/en
 
SzaraGesRynek
Un nouvel établissement qui gagne à être connu sur la place du marché et qui fait la part belle aux meilleurs produits locaux issus des circuits courts.
Glowny 17
31-008 Kraków
Tél : +48 12 430 63 11
restauracja@szarages.com
https://szarages.com/en
 
The Piano Rouge
Chic et élégant, l’établissement et la terrasse en saison où il faut être vu et remarqué.
RynekGlowny 46
http://www.thepianorouge.com
 
Dans le centre historique ?

PodBaranem Restaurant
Excellente cuisine traditionnelle polonaise au pied de la colline du château (le Wawel).  
św. Gertrudy 21 street
31-049 Kraków
+48 12 429 40 22
restauracja@podbaranem.com
 
PodAniolami
Un restaurant qui signifie (sous les anges) doté d’une magnifique cave voutée qui détient une incroyable collection d’objets usuels qui rappellent la route du sel. 
Grodzka 35 Street
31-001 Kraków
Tél : +48 12 421 39 99
www.podaniolami.pl/en
restauracja@podaniolami.pl
 
Ailleurs dans Cracovie

KlimatyPoludnia
Un bar à vin très sympathique avec des propriétaires francophiles et francophones.
Św. Gertrudy 5 st., 31-046 Kraków
Tél : +48 12 422 03 57
kp@klimatypoludnia.pl
http://klimatypoludnia.eu/en
 
Bazar
Un bar branché qui sert une cuisine saine et tendance.
Meiselsa 24, 31-058 Kraków
Tél : +48 797 422 002
http://www.bazaarbistro.pl/


 
Vendredi 13 Décembre 2019
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Janvier 2020 - 11:06 Saint-Martin is Back