Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Des mesures pour partir en Turquie l’esprit tranquille



Depuis la reprise de ses vols internationaux, la Turquie a instauré une série de nouvelles mesures pour garantir la sécurité sanitaire des touristes sur son territoire.



Istanbul, le Bosphore et la mosquée Süleymaniye, conçue par l'architecte Sinan pour le sultan Soliman le Magnifique et construite de 1550 à 1557.  - © David Raynal
Istanbul, le Bosphore et la mosquée Süleymaniye, conçue par l'architecte Sinan pour le sultan Soliman le Magnifique et construite de 1550 à 1557. - © David Raynal
C’est à l’issue d’une rencontre entre Mehmet Nuri Ersoy, le ministre de la Culture et du Tourisme, Mevlüt Çavuşoğlu, le ministre des Affaires Étrangères turques et les ambassadeurs des principaux pays émetteurs de touristes vers la Turquie que le pays a présenté son programme de certification Safe Tourism. L’objectif de ce nouveau plan d’action prisaprès la reprise des vols internationauxest de démontrer l'efficacité des mesures adoptées par la Turquie face à cette situation inédite. Ainsi, le programme expose les différentes mesures mises en place par le gouvernement turc pour assurer la réouverture de la destination et la sécurité des visiteurs sur son territoire.

Istanbul, mosquée près du Bazar central - © David Raynal
Istanbul, mosquée près du Bazar central - © David Raynal
Selon le ministre Ersoy, il se présente comme l’un des premiers au niveau mondial."Avec ce programme, nous avons pensé à tous les détails pour les visiteurs qui veulent passer des vacances dans notre pays pendant cette période post-Covid. A partir du 1er juillet, nous avons créé un forfait d'assurance maladie qui comprend les garanties Covid-19 pour les étrangers qui visitent notre pays. Tous les frais de santé jusqu'à 3 000, 5 000 et 7 000 euros peuvent être couverts dans le cadre de forfaits d'assurance facturés à 15, 19 et 23 euros. Ces contrats d’assurance proposant différentes garanties, peuvent être achetés auprès de compagnies aériennes sous contrat, de divers points de vente avant le contrôle des passeports, de tours opérateurs et agences de voyages en ligne. Les clients et visiteurs peuvent être ainsi rassurés, cette mesure fait partie du plan de certification de « Safe Tourism », nous avons pensé à tous les paramètres applicables de ce plan » a déclaré le ministre de la Culture et du Tourisme.

Istanbul balade sur le Bosphore - © David Raynal
Istanbul balade sur le Bosphore - © David Raynal

Mesure n°1 : l’assurance touristique

Dans le cadre du programme de certification Safe Tourism, la Turquie propose désormais aux étrangers de 0 à 65 ans de bénéficier d’une assurance de protection et de soutien contre le Covid-19. Cette assurance de voyage complémentaire est disponible auprès de compagnies aériennes sous contrat, de tours opérateurs, d’agences de voyage en ligne et de divers points de vente dans les aéroports. Ses conditions donnent accès pour les touristes aux hôpitaux privés et publics conventionnés par le gouvernement turc. La police d’assurance s’engage également à rembourser les frais médicaux en cas de contraction du Covid-19. Sa durée est limitée en fonction de la durée du voyage. En cas d’un séjour prolongé à l'hôtel en raison de la maladie une assurance qui recouvre les frais de séjour pourra être également proposée.

Pécheur sur le port d'Alaçatı - © David_Raynal
Pécheur sur le port d'Alaçatı - © David_Raynal

​Mesure n°2 : l’évaluation des restaurants et des hébergements

Afin de garantir la sécurité de ses touristes, le gouvernement turc a établi un système de grille d’évaluation des établissements hôteliers et de restauration. L’objectif principal est de prévenir le Covid-19 grâce à des mesures d’hygiène et de sécurité plus strictes, et à une planification de formation pour préparer le personnel aux nouvelles procédures sanitaires. Ainsi, cette nouvelle politique permet aux touristes d’être rassurés par rapport au service proposé et d’aborder leur séjour plus sereinement.

Joueurs de backgammon à Alaçatı - © David Raynal
Joueurs de backgammon à Alaçatı - © David Raynal

​Mesure n°3 : la politique des aéroports

Face à la pandémie mondiale, la Turquie a adopté de nouvelles procédures dans ses aéroports pour assurer la sécurité des passagers. Ces mesures s’appliquent aussi bien au personnel naviguant et sédentaire qu’aux touristes : renforcement des contrôles de sécurité, désinfection des locaux, contrôles aléatoires à l’entrée grâce à des caméras thermiques, carte d’embarquement E-mobile fortement recommandée, formation du personnel, distanciation sociale, collecte d’informations sur la santé des passagers à l’embarquement, port du masque, gestion des flux …

La forteresse ottomane de Rumeli Hisarı à Istanbul, conçue par Mehmet II en 1452 pour assiéger Constantinople à l'endroit le plus étroit du Bosphore - @ David Raynal.
La forteresse ottomane de Rumeli Hisarı à Istanbul, conçue par Mehmet II en 1452 pour assiéger Constantinople à l'endroit le plus étroit du Bosphore - @ David Raynal.
Le programme de certification Safe Tourism vise ainsi  à mettre en place toutes les mesures nécessaires pour la sécurité sanitaire des touristes de l'avion à l'aéroport, du véhicule de transfert à l'hôtel. Dans le but de partir en Turquie l’esprit complètement tranquille, des informations complètes sur le programme "Safe Tourism Certificate"  sont accessibles sur le site de l'Agence de promotion et de développement du tourisme en Turquie en turc, anglais, allemand et russe.

Pour en savoir plus et préparer son voyage :
https://www.goturkey.com/
https://turquietourisme.ktb.gov.tr/

 

Service à bord de la Turkish Airlines - © David Raynal
Service à bord de la Turkish Airlines - © David Raynal

Pour le transport

Turkish Airlines
Volsau départ de Paris (actuellement 5 par semaine) et de la province (Lyon 3 par semaine).

www.turkishairlines.com

 
Vendredi 31 Juillet 2020
Notez

Dans la même rubrique :
< >