Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre
Version imprimable

Kazimierz ou l’âme vibrante du quartier juif de Cracovie



Les musées, les bars et les restos branchés sont aujourd’hui très fréquentés dans ces lieux où le patrimoine juif encore intact rappelle que vivait là un quart de la population de la ville avant la Deuxième Guerre mondiale. Une visite à ne pas manquer.



La vieille synagogue (Stara Synagoga) - @ Ela Marchewka
La vieille synagogue (Stara Synagoga) - @ Ela Marchewka

Un quartier chargé d’histoire

Rue Szeroka  et ses boutiques à l'ancienne - @ Organisation Polonaise du Tourisme
Rue Szeroka et ses boutiques à l'ancienne - @ Organisation Polonaise du Tourisme
En 1334 le roi Kazimierz III autorise les juifs à s’établir dans la ville à proximité de Cracovie alors qu’ils sont pourchassés dans d’autres pays d’Europe. Il leur attribue des terres faiblement peuplées, leur accorde le droit de libre circulation et l’organisation de foires pour y vendre leurs produits. La ville qui porte son nom sera dotée par la suite de murailles et de donjons défensifs au sud de Cracovie et le statut de cité autonome lui sera également accordé. Kazimierz va se développer en harmonie avec le proche quartier chrétien et ses synagogues voisineront avec les églises catholiques comme encore aujourd’hui.

Rue Szeroka, le centre originel de Kazimierz

Interieur de la synagogue réformée Tempel  et son décor mauresque(1860) - @Organisation Polonaise du Tourisme
Interieur de la synagogue réformée Tempel et son décor mauresque(1860) - @Organisation Polonaise du Tourisme
Son nom est trompeur car il s’agit en fait d’une longue place rectangulaire où Steven Spielberg filma d’ailleurs certaines scènes de saListe de Schindler. Ici se dresse le plus ancien édifice juif encore debout de Pologne, la Vieille synagogue devenue un musée du Judaïsme. On peut aussi y visiter le musée des Juifs de Galicie polonaise et son émouvante exposition permanente,Traces de mémoire. C’est là que passa son enfance la “reine des cosmétiques“ Helena Rubinstein à côté d’une très vieille enseigne d’hôtel qui a gardé son charme.Tout près, deux autres synagogues attirent l’attention, Popper et Remuh. Cette dernière, bâtie en 1558, fait partie des deux encore en activité. Il faut y voir son cimetière historique au bel ensemble de pierres tombales datant du XVe au XVIIIe siècle.

La prospérité avant les heures tragiques

Rue Szeroka - @ Ela Marchewka
Rue Szeroka - @ Ela Marchewka
Quand arrivent les Juifs chassés d’Espagne et du Portugal par les rois catholiques Kazimierz voit sa population augmenter et se transforme en l’une des plus grandes villes juives d’Europe ainsi qu’un grand centre de culture reconnu dans le monde.En 1800 les murailles sont abattues, car il faut de la place et les habitants se dispersent sans heurts dans le quartier chrétien. Lorsque les Autrichiens se font maîtres du pays en 1830 ils mettent fin aux discriminations mais cette période de prospérité s’achève tragiquement un siècle plus tard sous l’occupation nazie quand la population est contrainte par la force de quitter la ville pour s’entasser dans le ghetto construit sur l’autre rive de la Vistule avant d’être déportée. Un musée sur cette autre rive raconte l'histoire d'Oskar Schindler qui sauva nombre des juifs de son usine et la situation dans le ghetto pendant la guerre avec de nombreux documents d'archives, de photos, d'enregistrements radio, de films, d'objets d'époque et d'installations multimédias.

Entre patrimoine juif et vie exubérante

Rue Miodowa, Centre communautaire juif  -  © Ela Marchewka
Rue Miodowa, Centre communautaire juif - © Ela Marchewka
 
Si Kazimierz est délaissé durant l’occupation soviétique le quartier reprend vie dès les années 1990 et présente aujourd’hui des ambiances variées voire très contrastés. D’un côté il propose la découverte de sa trentaine de lieux de mémoire (dont sept synagogues) le long d’un itinéraire du patrimoine juif, inscrit en même temps que la vieille ville de Cracovie au Patrimoine mondial de l’Unesco. De l’autre, il est animé jour et nuit par l’installation dans le quartier d’artistes et d’étudiants peu argentés, par la création de boutiques branchées, de lieux alternatifs, de cafés, de restaurants informels et créatifs, de lieux où l’on vient écouter la musique traditionnelle ou contemporaine.

Judah food market - @ Organisation Polonaise du Tourisme
Judah food market - @ Organisation Polonaise du Tourisme
Kazimierz est donc l’un des quartiers les plus fréquentés de Cracovie, un incontournable qui mérite qu’on y passe au moins une journée et même une nuit pour profiter de ces différentes ambiances. En particulier pendant le Festival de la culture juive qui attire chaque année fin juin/début juillet des milliers de passionnés avec au programme concerts, ateliers, débats et rencontres.

Quelques bonnes adresses dans le quartier

Maczanka, un plat traditionnel de Cracovie - @ Organisation Polonaise du Tourisme
Maczanka, un plat traditionnel de Cracovie - @ Organisation Polonaise du Tourisme
 
Food trucks, stands de rue aux saveurs aromatiques attirantes, galeries, antiquaires, Street art sur les façades... Le centre de la place Nowy est occupé par un marché couvert en briques du XIXe siècle, ancienne halle des bouchers casher où l’on vient déguster sur le pouce les fameux maczanka, ces sandwich garnis de fromage, champignons et jambon ou leur version végétarienne le zapikanka. Tout autour près de la grande synagogue Tempel, les restos et les bars ne désemplissent pas et vous réservent de délicieuses surprises comme le Bazaar Bistro où il faut se poser  pour lire en buvant un café ou mieux, pour déguster une cuisine fusion inventive accompagnée du pain fait maison.

Boutique rétro rue Josefa près du café Mleczarnia, un petit coin de charme où  l'on se sent loin de tout... - © Catherine Gary
Boutique rétro rue Josefa près du café Mleczarnia, un petit coin de charme où l'on se sent loin de tout... - © Catherine Gary
L’une des  jolies surprises de Cracovie c’est la découverte de sa gastronomie actuelle inspirée de la tradition mais pleine aussi de créativité dans un joyeux melting pot culinaire où la cuisine juive se mêle aux influences austro-hongroises. Des plus raffinés aux plus modestes les plats sont délicieux, les produits frais et authentiques, les prix très doux. Pour boire un verre, écouter de la musique klezmer et sentir la vie nocturne du quartier c’est au Alchemia qu’il faut aller, une cave mi-galerie/mi-resto aux ambiances variées. Autre conseil, le Hevre, un étonnant café qui s’est installé dans une ancienne maison de prière juive dont les fresques sont presque effacées et le mobilier joliment dépareillé.

Les gigantesques mines de sel de Wieliczka !

Mine de sel de Wieliczka - @ R.Stachurski
Mine de sel de Wieliczka - @ R.Stachurski
C’est une visite qu’il ne faut pas manquer à 10 km seulement de Cracovie. Exploitées depuis le XIIIe siècle ces mines ont représenté un tiers des richesses des rois de Pologne. Avec leurs 30 km de galeries sur 9 niveaux elles descendent à 327 mètres mais on n’en découvre que les trois premiers. Au fur et à mesure de la descente dans les couloirs étayés de rondins ou les parois à nu les salles à thèmes se succèdent ornées de statues sculptées dans le sel. Le clou de la visite c’est l’immense cathédrale souterraine aux  parois sculptées de scènes religieuses qui a demandé 30 ans de creusement. Son acoustique parfaite et ses dimensions, 54 mètres de long et 12 mètres de haut éclairés de lustres à pampilles de sel, permet d’organiser des concerts, de célébrer des messes et même des mariages !
 

Pour en savoir plus
 
S’informer :
www.pologne.travel:blank
Formalités :
Carte d’identité ou passeport en cours de validité
Monnaie : 1 euro=4,7 zlotys
 
Dormir à Kazimierz :
Hôtel PURO. ul. Halicka 14a. Chambres design avec œuvres d’artistes et une ambiance à vivre qui plaira aux hipsters comme aux bobos. Restaurant feutré et bar à cocktails. En un mot : super !
www.purohotel.pl:blank
 
Boire un verre :
Le Hevre. Ul. Beera Meiselsa 18
https://www.tripadvisor.com/Restaurant_Review-g274772-d12542883-Reviews-Hevre-Krakow_Lesser_Poland_Province_Southern_Poland.html:blank
 
Se régaler :
Bazaar bistro. Place Nowy 6
www.bazaarbistro.pl:blank
 
Lundi 27 Mars 2023
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Juillet 2024 - 18:50 "Galère ton Voyage", spécial bobos de voyage

Jeudi 4 Juillet 2024 - 08:40 Le Portugal pour les marcheurs

France | Destinations | Hébergement | Art de vivre | Transport | Culture | Croisières | Sports-loisirs | Bons Plans | Bien-être | Mentions légales | Point de vue | Livres