Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

La République Dominicaine intègre l’Office du Tourisme d’Amérique Centrale


Depuis janvier 2019, la République Dominicaine a officialisé son intégration en tant que membre à part entière de l’Office du Tourisme d’Amérique Centrale (CATA), pour contribuer au dynamisme touristique de la zone et se positionner sur les marchés cibles européens et français.


Punta Cana @ David Raynal
Punta Cana @ David Raynal
Si depuis 2016, la République Dominicaine participe aux réunions ordinaires du Conseil directeur de de l’Office du Tourisme d’Amérique Centrale (CATA) en qualité d'observateur, ce n'est qu'en 2018 que son adhésion en tant que membre à part entière a été approuvée à l'unanimité.  Selon Carolina Briones, secrétaire générale de CATA " la République Dominicaine s'est intégrée d’une manière magnifique avec son extraordinaire dynamisme touristique au sein des autres pays qui forme le CATA, Belize, Costa Rica, Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua et Panama". 

Altos de Chavon - © DR
Altos de Chavon - © DR
De son côté, la nation des Caraïbes a exprimé sa volonté de travailler en toute fraternité avec ces pays voisins pour continuer à consolider le secteur clé du tourisme et partager ses expériences réussies dans la promotion de son offre.  Selon les dernières données du Secrétariat à l'Intégration du Tourisme en Amérique Centrale (SITCA), le nombre de touristes en visite dans la région a augmenté de 3,2% en 2018. Aujourd'hui, la République Dominicaine s’impose objectivement comme l'une des destinations touristiques les plus importantes de la zone géographique. C’est aussi le deuxième pays le plus grand et le plus diversifié des Caraïbes.

Manos de tabaco - © DR
Manos de tabaco - © DR

Recettes touristiques en hausse

Compte tenu de son poids touristique, l’intégration de la République Dominicaine à l’Office du Tourisme d’Amérique Centrale (CATA) permet grâce aux huit aéroports internationaux des pays concernés, un meilleur accès et des connexions directes et rapides entre l'Amérique Centrale, la Caraïbe et le continent européen. De son côté, la République Dominicaine continue de voir ses recettes touristiques augmenter. En 2018, environ 6,5 millions de touristes ont visité la destination caribéenne, soit une hausse de 6,2% par rapport à 2017, pour un gain de 7,6 milliards de USD sur l’année. 

Meliá Punta Cana Beach Hotel - © D. Raynal
Meliá Punta Cana Beach Hotel - © D. Raynal
Le marché français est devenu, quant à lui, le premier pays émetteur du marché européen, devant la Russie, en seconde position, et l’Allemagne, à la troisième place. Au total, 221 058 visiteurs Français se sont rendus en République Dominicaine en 2018, ce qui correspond à une augmentation de 3,6% par rapport à l’année précédente. Avec cette alliance, l'Amérique Centrale et la République Dominicaine renforcent donc leur capacité à influencer les marchés actuels et futurs et donnent une nouvelle impulsion au concept de destinations multiples.Car dans l’économie comme dans le développement touristique en général, c’est bel et bien toujours l’union qui fait la force.


Pour en savoir plus : 
 

Amérique centrale :https://www.visitcentroamerica.com
République Dominicaine : www.godominicanrepublic.com

 
Jeudi 15 Août 2019
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 6 Octobre 2019 - 09:05 Sainte-Lucie : bons baisers du paradis