Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Les extraordinaires mosaïques de Türkiye



La Türkiye, qui a accueilli d'innombrables civilisations tout au long de son histoire, regorge de trésors anciens. De nouvelles découvertes passionnantes sont faites chaque jour dans le pays, et la collection de mosaïques de Türkiye est la plus importante au monde.



La plupart de ces chefs-d'œuvre datent de l'époque romaine et ont été découverts dans les régions du sud et du sud-est du pays. De nombreux exemples d'art de la mosaïque sont actuellement exposés dans des musées privés et présentés dans une scénographie valorisée par la muséologie contemporaine.

© Musée de Zeugma
© Musée de Zeugma

Musée de la mosaïque de Zeugma, Gaziantep

Zeugma, fondée vers 300 av. J.C., située à 10 kilomètres à l'est du district de Nizip à Gaziantep, occupait une position stratégique importante pendant la domination de l'Empire romain. Les magnifiques villas de la ville, sa vie sociale animée et son commerce fluvial très actif en ont fait un centre d'attraction - et ses artisans étaient réputés dans toute la région. Les riches, qui représentaient une part importante des habitants de la ville, pouvaient commander de splendides peintures murales et mosaïques pour leurs villas. Les fresques murales étaient peintes par les maîtres artistes de Zeugma, qui ornaient également les sols de représentations de récits et de personnages mythologiques à l'aide de pierres colorées extraites du fleuve Euphrate.

 
© Musée de Zeugma
© Musée de Zeugma

Sculpture en bronze de Mars - © Musée de Zeugma
Sculpture en bronze de Mars - © Musée de Zeugma
Lors de la construction de l'important barrage de Birecik sur l'Euphrate en 1995, des fouilles sont entreprises sur le site de la ville antique de Zeugma qui mettent à jour des mosaïques et peintures murales, qui sont aujourd'hui exposées au musée de Zeugma à Gaziantep. Il s’agit d’une extraordinaire collection de mosaïques en termes de diversité de sujets et de couleurs, ainsi que par la qualité, en particulier par le nombre de tesselles (pierres qui constituent une mosaïque) au mètre carré. Les œuvres du musée sont exposées en fonction des croyances, de la culture et de l'architecture de l'environnement dans lequel les communautés vivant à Zeugma, à cette époque, passaient leur vie quotidienne. Outre la mosaïque de la jeune fille gitane (Çingene Kız Mozaiği, photo), dont la renommée s'est étendue au monde entier, la vaste collection du musée comprend également une sculpture en bronze de Mars, le dieu de la guerre. 

© Musée de Hatay
© Musée de Hatay

Musée d'archéologie de Hatay

Avec 3 250 mètres carrés de mosaïques exposées, le musée archéologique de Hatay abrite la plus vaste collection de mosaïques au monde. Des œuvres remarquables de différentes périodes sont exposées sur les 10 700 mètres carrés d'exposition du musée de Hatay, selon neuf thèmes :  
Paléolithique, la plus ancienne de la préhistoire,
- Néolithique, qui a vu les débuts de l'agriculture,
- Chalcolithique, période de l’apparition et de l’usage du cuivre, de l'âge du bronze. Mais aussi des périodes
Hittite, un peuple de l'Antiquité établi en Asie Mineure,  
Hellénistique, période de trois siècles séparant la mort d'Alexandre le Grand de celle de Cléopâtre, la dernière reine de l'Egypte antique,
L’époque romaine,
L’époque romaine orientale,
Seldjoukide, qui fut la première grande dynastie turque dans l'Orient méditerranéen 
- L'Empire ottoman, fondé en 1299
© Musée de Hatay
© Musée de Hatay

La plus grande partie de la collection a été mise au jour entre 1932 et 1939 par des chercheurs de l'université de Princeton, aux États-Unis. La collection du musée comprend les mosaïques "Ariane abandonnée", "Yakto" et "Satyre et Hermaphrodite", ainsi que la magnifique mosaïque "Quatre Saisons" et les mosaïques "Naissance de Vénus", "Artémis" et "Squelette". D'autres œuvres remarquables sont à voir, parmi lesquelles la statue néo-hittite Suppiluliuma découverte lors des fouilles archéologiques de Tayinat, les stèles d'Arsuz, mises au jour en 2007 et qui dateraient de la fin du 10ème siècle avant notre ère,  la statue Tyche, le sarcophage d'Antakya ainsi que le piédestal de la colonne du double lion.

​Musée de la mosaïque de Haleplibahçe, Şanlıurfa

La province de Şanlıurfa, connue dans le monde entier pour ses nombreuses découvertes archéologiques, dont les remarquables collines de pierre (Taş Tepeler), est également le site d'importantes mosaïques. Adjacent au musée archéologique de Şanlıurfa, le musée de la mosaïque Haleplibahçe a la particularité d'être abrité sous un dôme autoportant couvrant une superficie de 6 000 m2 avec un diamètre de 82 m, la plus imposante structure de ce type, en Türkiye
​© Musée de Haleplibahçe
​© Musée de Haleplibahçe

La collection détient en particulier les uniques mosaïques représentant les Amazones, mettant en scène la chasse et le mode de vie de ces redoutables femmes guerrières, sur une surface de 27 m². Les mosaïques ont été découvertes lors de travaux dans la ville, sur le sol d’une l'ancienne villa romaine, et datent des IIIe et IVe siècles av J.C. Conservées dans la section Villa des Amazones, elles sont extrêmement précieuses car elles sont constituées de pierres de 4 mm² provenant du fleuve Euphrate.
​© Musée de Haleplibahçe
​© Musée de Haleplibahçe

Parmi les œuvres à découvrir, figurent les mosaïques "Orphée", "Ktisis" et "La vie d'Achille". Celle représentant  Orphée, sortie illégalement de Şanlıurfa, y a été restituée et peut être aujourd'hui admirée dans le musée. Outre le fait qu'il s'agit de la plus ancienne (194 ap. J.-C.) des mosaïques d'Édesse/Urfa, l'ancien nom de Şanlıurfa, elle est importante car le nom de l'artiste, Bar Saged, y est inscrit.

​Musée des mosaïques du Grand Palais, Istanbul

Les mosaïques exposées au musée du Grand Palais d'İstanbul ont été mises au jour en 1935 lors de fouilles dans la section nord-est du cloître du Grand Palais romain oriental. Les œuvres comprennent 150 figures humaines et animales et 90 thèmes, datés entre 450 et 550 après J.C. On pense que ces mosaïques, présentant des scènes de la vie quotidienne, de la nature et de la mythologie, ont été réalisées par des artisans sous la direction des principaux maîtres mosaïstes de l'époque. Le musée est situé à l'intérieur du marché Arasta, dans le complexe de la Mosquée bleue.

www.turquietourisme.gov.tr
Ministère de la Culture et du Tourisme - Accueil (muze.gov.tr)


 
Mardi 30 Août 2022
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2022 - 07:40 Chantecler, il est mort le soleil ?

Vendredi 2 Septembre 2022 - 11:40 Des fouilles dans un port antique en Turquie

France | Destinations | Hébergement | Art de vivre | Transport | Culture | Croisières | Sports-loisirs | Bons Plans | Bien-être | Mentions légales | Point de vue | Livres