Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

MarrakChef, 1er Trophée Maroc Gourmand (Vidéo)


Il est certain que la cuisine marocaine est parmi les meilleures au monde, mais ce patrimoine culinaire qui est d'une grande richesse est encore trop méconnue, mais une nouvelle génération montante de Chefs marocains ne manquera pas d'en imposer les saveurs.



Issue d’un savoir-faire ancestral, la gastronomie marocaine n’en demeure pas moins ouverte sur le monde. Depuis quelques années déjà, les jeunes chefs marocains formés sur d’autres continents, apportent leur « touche » et leur propre lecture des plats les plus emblématiques de la cuisine marocaine. Le Maroc, destination gourmande, compte aujourd’hui à Casablanca, Rabat et Marrakech des tables gastronomiques saluées par de grands critiques.
 
Le Maroc invite au voyage à travers la découverte de son art culinaire, son raffinement, sa richesse, sa diversité et son évolution. Vivre l’expérience marocaine, c’est aussi déguster sa cuisine en savourant un mélange subtil et envoûtant de saveurs épicées.

MarrakChef, le premier Trophée Maroc Gourmand met au défi de grands chefs étoilés de la gastronomie française dans la réalisation de 2 recettes originales, un plat et un dessert, partant de 4 ingrédients emblématique de la gastronomie marocaine, le citron confit, l'huile d'Argan, la feuille de Pastilla et l'eau de fleur d'oranger.

Les chef ont présenté leurs créations à un jury composé de femmes, Choumicha, Rachida Sahnoune, Meryem Cherkaoui, Elisabeth Bauchet-Bouhlal et Emmanuelle Mélia lors d'un déjeuner dégustation à Paris et la remise du Trophée aura lieu le 1er juin à Marrakech au cours de la soirée de clôture organisée au Riad Monceau.

Pour aiguiser votre appétit, découvrez en images les créations commentées par les Chefs.


Plus d'informations : www.marrakchef.com    -   www.essaadi.com/    -   www.riad-monceau.com/fr/




MarrakChef, 1er Trophée Maroc Gourmand (Vidéo)


Christophe Leroy

D'origine normande, Christophe Leroy décide très jeune qu’il sera cuisinier. En 1978, il apprend le métier auprès du chef Claude François dans sa région natale, puis il fait le tour des brigades de cuisines les plus réputées ; celles d’Alain Ducasse et d’Alain Senderens. Christophe Leroy travaille ensuite à l’hôtel de la Poste (Avallon) et à l’hôtel Crillon (Paris) avant de se lancer et de créer un groupe.
Christophe Leroy est aujourd’hui considéré comme l'un des chefs les plus talentueux de sa génération.
En Décembre 2012, Christophe Leroy a repris le Jardin d’Inès, un hôtel 5 étoiles situé au coeur de la Palmeraie de Marrakech, où il lance le Restaurant Christophe Leroy avec une carte tournée vers les produits de la mer. En 2013, Christophe inaugurera un Leroy’s Kfé au Riad Shéhérazade, un palais du XIXe siècle au coeur de la médina de Fès. Il ouvrira également une Table du Marché à Miami Beach après celles de Saint-Tropez, Saint-Martin et Avoriaz.

MarrakChef, 1er Trophée Maroc Gourmand (Vidéo)

Serge Gouloumès

Serge Gouloumès a rejoint le Mas Candille à Mougins lors de son ouverture en 2001. Depuis, il est le chef des deux restaurants de ce Relais & Châteaux, étant ainsi à la tête d’une brigade de 20 personnes. Ce Gascon d'origine a eu une carrière internationale avec notamment une expérience américaine à l’Hôtel « Ma Maison » de Beverly Hills où il a travaillé sous la direction de Patrick Terrail, puis en qualité de chef exécutif. Il est ensuite passé par Méribel (Aspen Park) puis Montreux (Royal Plaza Hôtel), avant rejoindre le Miramar Beach Hôtel de Théoule-sur-Mer (Alpes Maritimes).
Serge Gouloumès et son équipe du Mas Candille ont obtenu une étoile Michelin en mars 2005. Sa cuisine est d’influence méditerranéenne avec des touches épicées et aussi quelques clins d’oeil à sa Gascogne. Son plat signature, le Tatin de Foie Gras, est inspiré des soeurs Tatin, qui ont créé la célèbre tarte aux pommes. Mais désormais, Serge a lui aussi rendu célèbre une autre tarte Tatin, spécialement pour le Mas Candille. Cette fois-ci, c’est une tarte Tatin au foie gras, toujours accompagné de pommes, coeur de la Tatin, le tout servi avec une sauce à l’Armagnac.

MarrakChef, 1er Trophée Maroc Gourmand (Vidéo)
Gilles Choukroun

Gilles Choukroun est un cuisinier de l’an 2000. Entendez par là, un chef du 21e siècle. Ce n’est pas un hasard si sa première installation à Paris au Café des Délices eut lieu avec la tournure d’un millénaire. Avec sa cuisine effrontée, libérée, saint-jacques/boudin/cacao, rouleau de printemps au foie gras, le jeune cuisinier était l’un des premiers à marquer la rupture, le tournant culturel et identitaire qui s’est depuis largement répandu dans la gastronomie. Gilles Choukroun poursuit ainsi une quête commencée très jeune – il ouvre son premier restaurant, le relais d’Authou, en Eure-et-Loire, à 23 ans !
Une quête de liberté et d’indépendance qui l’ont toujours conduit à ce « think different » qui fait toute la différence. C’est dans cet esprit qu’il a également ouvert le restaurant Angl’Opéra en 2003. Bien loin du restaurant d’hôtel traditionnel, un lieu de vie où le Paris qui bouge se croise dans une belle décontraction, l’appétit aiguisé par des plats d’instincts constamment renouvelés, des fulgurances acides contrebalancées par des moelleux confortables, des notes épicées et la fraîcheur de la créativité. Gilles Choukroun prend le monde à rebrousse-poil, emmène les mangeurs vers un ailleurs gastronomique dont la différence de forme et d’imagination fait sa richesse, sa force de séduction. Fer de lance de la Jeune Cuisine et d’une génération de chefs qu’il rassemble, Gilles Choukroun est ainsi beaucoup plus qu’un cuisinier : un créateur dans son époque.

MarrakChef, 1er Trophée Maroc Gourmand (Vidéo)

Fabrice Vulin

Membre de l'Académie Culinaire de France, Fabrice Vulin est un chef autodidacte au parcours aussi exemplaire qu’exceptionnel. Sa passion l'a mené jusqu'aux cuisines du Fouquet's, de la Closerie des Lilas à Paris, de Pic à Valence, du Parc des Eaux-Vives à Genève (où il obtiendra la note de 17/20 au Gault et Millau, ainsi que deux étoiles Michelin en seulement... quatorze mois !) et enfin de la Chèvre d’Or à Eze Village (deux étoiles Michelin).
Sa philosophie est celle de fondamentaux pratiqués au jour le jour : recherche inlassable de produits du terroir de grande qualité sélectionnés à la meilleure saison. Sa cuisine est légère et parfumée ; il se plaît à varier les plaisirs en faisant évoluer ses mets constamment. Fabrice Vulin puise inlassablement dans les richesses que lui offre la nature.
Un personnage haut en couleurs qui, comme tout chef de cuisine, se démarque par sa générosité. Son plaisir, c'est de nous faire plaisir. Un principe qui le conduit aujourd’hui, entre autres choses, à proposer à sa clientèle sa propre gamme de vins : Fabrice Vulin Wine's.

MarrakChef, 1er Trophée Maroc Gourmand (Vidéo)

Laurent Trochain

Laurent Trochain a aiguisé ses couteaux dans la chaine des Relais et Châteaux : Hostellerie du Château à Fère en Tardenois, 1 étoile au guide Michelin, l’Abbaye St Michel à Tonnerre, 2 étoiles au guide Michelin, le restaurant Pierre Gagnaire à St Etienne, 3 étoiles au guide Michelin... En 1996, il décide de s’installer dans sa région natale à Avesnes sur Helpe (Nord) en reprenant une institution anciennement étoilée : La Crémaillère. C’est en 2004, avec son épouse Julie, qu’il pose ses couteaux au Tremblay sur Mauldre. Un an après la reprise de cette autre institution des Yvelines,
La Gentilhommière, rebaptisée Restaurant Laurent Trochain, il obtient sa 1ère étoile au guide Michelin avec des spécialités consistant en un mélange subtile entre cuisine du terroir et gastronomie contemporaine.
En 2012, le chef décide de transformer complètement son auberge pour y créer un lieu unique "Le Numéro 3", composé d'une épicerie fine, d'un bar à fromages et d’un restaurant gastronomique. Etoilé Michelin depuis 2005, Laurent Trochain est aussi depuis 2009 président de l'association "Générations Cuisines et Cultures" qui regroupe des chefs de cuisines sur toute la France.






Jean-Louis Corgier



Mercredi 22 Mai 2013
Notez