Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Retour du tourisme à St Barth pour Noël


St Barthélémy se prépare à recevoir ses fidèles visiteurs pour les fêtes de fin d'année, 3 mois après le passage dévastateur de l'ouragan Irma.


Interview de Nils Dufau, Vice-président de la collectivité et Président du Comité du Tourisme
 

Sur la même trajectoire de l'ouragan, l'île de St Martin a été beaucoup plus touchée, ceci est essentiellement due au fait que les normes de construction sont beaucoup plus sévères à St Barthélémy. Mais une centaine de maisons ont vu leurs toits arrachés. et les hôtels ont été fortement impactés par la puissance des vents. Les habitants et les divers services se sont très rapidement mobilisés, ce qui a permis une reprise des activités du port et de l'aéroport dans les 5 jours qui ont suivi et en moins de 12 jours l'île était alimentée normalement en électricité. Dans Gustavia, le bourg principal, la plus part des boutiques sont ouvertes et 80% des restaurants le seront pour Noël.

 

Gustavia - © Comité du Tourisme
Gustavia - © Comité du Tourisme
Collectivité d'outre-mer

L'économie repose essentiellement sur le tourisme, il était donc primordial que l'activité reprenne très rapidement et que l'île retrouve le charme qui contribue à sa réputation internationale. Il faut dire que St Barth est devenue depuis 10 ans une collectivité d'outre mer, détachée de la Guadeloupe dont elle était jusque là une commune, jouissant de l'autonomie que lui confère la loi organique du 15 juillet 2007, au même titre que St Martin.

Compte tenu de cette particularité, les élus n'ont pas souhaité solliciter une aide financière pour la reconstruction mais ont demandé l'annulation pour 2018, du versement de 2,9 millions d'euros dus à l'Etat, au titre de la dotation compensatoire annuelle.

La reprise progressive de l'activité et la remise en état des hôtels et des villas devraient permettre d'atteindre une fréquentation de l'ordre de 25% pour les fêtes de fin d'année. Dès le mois de mars 2018, la capacité d'accueil passera à 50% puis à 80% pour la saison estivale. Seuls 3 hôtels devraient réouvrir en novembre prochain.

Gustavia - © Comité du Tourisme
Gustavia - © Comité du Tourisme


Le port de Gustavia - © Cheval Blanc Press picturesS
Le port de Gustavia - © Cheval Blanc Press picturesS
Capacité d'hébergement
 
L'île dispose de 800 villas pour la location, représentant 2200 chambres, ainsi qu'une trentaine d'hôtels dont 1 palace, soit 650 chambres. St Barthélémy peut accueillir un peu plus de 5000 visiteurs privilégiés compte tenu de sa superficie de 21 km² dont 66% est en zone préservée, donc inconstructible. La politique touristique est depuis longtemps axée sur une clientèle haut de gamme, privilégiant la qualité de l'accueil  au nombre de visiteurs compte tenu des capacités réduites d'hébergement. Une clientèle composée de 60% de nord-américains, 30% d'européens et 10% de sud-américains, essentiellement  des brésiliens.

Nils Dufau, Vice-président de la collectivité et Président du Comité du Tourisme, de passage à Paris, est tout à fait confiant quand à la reprise rapide de l'activité, compte tenu de la notoriété de l'île.

 Découvrir St Barth : www.saintbarth-tourisme.com/

 
Lundi 18 Décembre 2017
Notez

Dans la même rubrique :
< >