Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Saint-Tropez–Mougins : La Riviera à la sauce Madère


Pour la deuxième année consécutive, les Drives de Saint-Tropez ont fait escale du 04 au 11 juin sur l’île portugaise de Madère. La cité varoise avait décidé de s’associer à la municipalité de Mougins afin de proposer dans le cadre de son événement « Les Etoiles de Mougins » une semaine de démonstrations culinaires avec de grands chefs hexagonaux et madériens, ainsi que des diners de galas dans les plus beaux établissements de Funchal.


Les 7 et 8 juin derniers les Drives de Saint-Tropez se sont délocalisées pour la seconde fois à Madère sur le merveilleux golf de Santo da Serra © D.Raynal
Les 7 et 8 juin derniers les Drives de Saint-Tropez se sont délocalisées pour la seconde fois à Madère sur le merveilleux golf de Santo da Serra © D.Raynal
Franc succès pour les organisateurs des Drives de Saint-Tropez Valentine Roy et Philippe Soleillant qui avaient décidé pour la deuxième année consécutive de s’envoler du 04 au 11 juin vers l’île portugaise de Madère pour une semaine de compétition, d’échanges et de festivités. Une édition 2012 qui a laissé une large place à la petite balle blanche dans le magnifique écrin de verdure surplombant l’océan Atlantique du golf de Santo da Serra, mais qui a voulu aussi cette année se singulariser, en associant culture tropézienne et gastronomie de la Riviera. Culture tout d’abord, avec la mise en place dans les salles du théâtre de la ville de Funchal d’une exposition du photographe Daniel Angeli qui a passé de nombreux étés à écumer les folles nuits tropéziennes pour traquer l’intimité des stars, Brigitte Bardot, Jack Nicholson, Bruce Willis, Mick Jagger, Charles Aznavour et plus près de nous Puff Daddy. Gastronomie ensuite, dans le cadre d’un partenariat avec les Etoiles de Mougins dont la vocation est de faire la promotion de la gastronomie méditerranéenne et française à travers le monde.

Après Casablanca, au Maroc, c'est aujourd’hui au tour de Funchal, d'organiser un événement similaire avec l'expertise de l'équipe mouginoise et la participation des chefs hexagonaux, madériens, portugais ou brésiliens : Serge Gouloumès, Benoît Sinthon installé depuis 2004 au Cliff Bay à Madère, Benoit Dargère, David Faure et Noëlle Cornu, Philippe Joannès, Thierry Thiercelin Claire Verneil, Masterchef 2011, Octavio Freitas, Carlos Magno Jesus ou encore Jose Luis Pestana.
 

Jean-Pierre Tuveri, maire de Saint-Tropez, Richard Galy, maire de Mougins ensemble à la descente dans le même panier d'osier © D.Raynal
Jean-Pierre Tuveri, maire de Saint-Tropez, Richard Galy, maire de Mougins ensemble à la descente dans le même panier d'osier © D.Raynal
Véritable synergie
 
Une volonté réaffirmée des élus, Jean-Pierre Tuveri, maire de Saint-Tropez, Richard Galy, maire de Mougins et Miguel Filipe Machado de Albuquerque, maire de Funchal d’élaborer une véritable synergie pour développer ensemble la promotion de leurs destinations et faire connaître au grand public les atouts respectifs de leur territoire. C’est tout naturellement à Funchal, la plus grande ville de l’île au printemps éternel (100 000 habitants) que la délégation des Etoiles de Mougins invitée pour son savoir-faire, a organisé « Les Etoiles de Mougins à Madère » conjointement aux « Drives de Saint-Tropez », prestigieux tournoi international de golf. Un partenariat Funchal, Saint-Tropez et Mougins qui n’aurait pas pu voir le jour sans le concours de Miguel Caldeira directeur général de Charming Hotels Madeira qui a su avec tout son enthousiasme et sa sympathie communicative convaincre les acteurs locaux, à commencer par le premier édile de la ville, du bien fondé d’une telle opération de promotion touristique en période de crise.

En dehors de la visite des nombreux musées de la capitale madérienne, de son fabuleux jardin botanique aux essences subtropicales, des glissades en panier d’osier depuis l’église de Notre-Dame de Monte ou des randonnées en montagne à couper le souffle au cœur des levadas, ces canaux d’irrigations traditionnels qui alimentent en eau la moindre parcelle cultivable,  la visite du marché des « Laboureurs» permet de mieux appréhender toute la richesse de la production agro-alimentaire de l’île.

Banc de sabres noirs sur les étals du marché des Laboureurs à Funchal© D.Raynal
Banc de sabres noirs sur les étals du marché des Laboureurs à Funchal© D.Raynal
Fruit de la passion et poisson sabre
 
Une occasion unique de découvrir les diverses variétés de fleurs, orchidées et agapanthes, de légumes, igname, patate douce et de fruits tropicaux, anone, maracuja (fruit de la passion), ananas, grenade, parfois hybrides comme les banane-mangue ou banane-pomme qui fleurissent sur l’île. Un passage au rayon poissonnerie vous permettra également de tomber nez à nez avec le sabre noir, peixe-espada en portugais.

Long de plus d’un mètre, ce poisson de haut fond qui évolue entre 400 et 1200 mètres de profondeur sur les pentes des volcans sous-marins a des  allures de serpent de mer. Reconnaissable à ses dents effilées et ses yeux exorbités en raison de la pression exercée sur ses globes oculaires lors de sa remontée à la surface, son apparence est aussi peu avenante que sa chair est savoureuse. Un roi des abimes qui vous sera servi à toutes les sauces sur les tables madériennes.

En attendant la prochaine escale des Drives de Saint-Tropez à Madère, si tout va bien en 2013, rendez-vous les  22 et 23 juin pour la Saint-Tropez Ladies Amateur, les 17 et 18 octobre pour la 4e France India Business Cup et enfin les 19, 20 et 21 octobre pour le 6e Pro-Am de Saint-Tropez « Pan Dei Trophy ». De la perle de l’Atlantique aux joyaux de la méditerranée que sont Mougins et Saint-Tropez, il n’y a en définitive qu’un détroit à traverser…


David Raynal

- www.swing-feminin.com
- www.lesdrivesdesaint-tropez.com
- www.visitportugal.com




Vendredi 15 Juin 2012
Notez

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >