Class Tourisme : Magazine de voyages et d'Art de vivre

Sur les sentiers des cerisiers en fleurs de Tohoku au Japon



Les cerisiers en fleur, que l’on appelle sakura au Japon, offrent un spectacle extraordinaire qui marque le début du printemps et suscitent une véritable fascination chez les Japonais.



Se promener à travers une couverture de fleurs de cerisier roses et blanches est incontournable de la tradition japonaise. Les fleurs de cerisier sont ici emblématiques.

Tohoku, située au nord de l’île principale de Honshu, est une région aux paysages ruraux parmi les plus authentiques du Japon. S'étendant sur six préfectures : Aomori, Iwate, Miyagi, Akita, Yamagata et Fukushima, avec une faible densité de population, cette région a longtemps été isolée en raison de moyens de transports limités et d’importantes chutes de neige en hiver. Tohoku a été largement épargnée par les influences extérieures et a développé une culture unique avec ses propres traditions.
 

Parc Hirosaki - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Parc Hirosaki - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Au cours de la dernière décennie, les efforts menés par le gouvernement pour en faire une destination touristique internationale ont finalement permis à cette région, restée confidentielle, de jouer un rôle important dans ce secteur économique. Tohoku offre une diversité de paysages, qui au fil des saisons permettent de vivre des expériences et des aventures en plein air inoubliables. Un pays des merveilles pour tous ceux qui se plaisent à s’étonner, tout simplement, devant les beautés de la nature. 

Pour fêter le printemps, il est de tradition d’organiser des hanami (contemplations des fleurs) dans tout le Japon, sous forme de rassemblements en famille ou entre amis, dans des parcs, sous les cerisiers en fleurs.

Le majestueux Miharu Takizakura - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Le majestueux Miharu Takizakura - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Á Tohoku, trois sites d'observation des fleurs de cerisier les plus célèbres, sont particulièrement populaires, connus sous le nom de « Top 3 des cerisiers en fleur de Michinoku ». Il s’agit des parcs Hirosaki d'Aomori, Kakunodate d'Akita et du parc Kitakami Tenshochi à Iwate. Et comme dans cette région le climat y est plus frais que dans le reste du pays, si vous manquez les fleurs de Tokyo, ici, les arbres fleurissent deux à trois semaines plus tard, à partir de la fin du mois d’avril.

Il est incontournable d’aller admirer l'un des trois grands cerisiers du Japon, 
Miharu Takizakura  à Fukushima, Usuzumizakura à Gifu et le Jindaizakura dans la préfecture de Yamanashi.

Le célèbre cerisier cascade millénaire de Miharu, dans la préfecture de Fukushima, se dresse fièrement à 13,5 mètres de haut, il s’étend d'est en ouest sur 25 mètres et sur 20 mètres du nord au sud. C'est vraiment un arbre spectaculaire toujours debout après 10 siècles.

Le Miharu Takizakura est si majestueux qu'il a été classé parmi les trois grands cerisiers de tout le Japon et en 1922, il a même été désigné monument naturel national. Même après avoir subi des dommages en 2005, l'arbre a été sauvé grâce aux habitants attentionnés de la région. Aujourd'hui encore, le Miharu Takizakura reste un témoignage de la force de la nature.

Visite des parcs

Sakura no Judan (tapis de fleurs de cerisier), à la surface des douves du château  de Hirosaki - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Sakura no Judan (tapis de fleurs de cerisier), à la surface des douves du château de Hirosaki - © Tohoku Tourism Promotion Organization

​​Parc Hirosaki

© Tohoku Tourism Promotion Organization
© Tohoku Tourism Promotion Organization
Dans la préfecture d'Aomori à la fin du mois d'avril on peut admirer de splendides fleurs blanches  qui pendent sur des branches épaisses des cerisiers et font penser à de la barbe à papa. Faisant partie des lieux plébiscités, le parc Hirosaki est en effervescence à cette saison où plus de 2500 cerisiers de plus de 50 variétés, sont en fleurs, .
 
Cette superbe collection de sakura a commencé en 1715 lorsque le clan samouraï Tsugaru a déplacé 25 arbres de Kyoto vers le château. Une promenade sous un tunnel fleuri, du côté ouest du parc  nous transporte dans l'atmosphère nostalgique que créent ces milliers de pétales, tombant comme des flocons de neige. Il ne faut pas manquer l'illumination du soir, connue sous le nom de yo-zakura ou «fleurs de cerisier nocturnes» - pour y découvrir un nouveau paysage.

À Hirosaki, environ 6 500 cerisiers fleurissent le long d’une route de 20 kilomètres de long, ce qui offre un spectacle extraordinaire aux visiteurs, de fin avril à début mai.

Dans le parc de Kakunodate, les rangées de cerisiers qui s’étirent sur 2 km sont désignées comme beauté nationale - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Dans le parc de Kakunodate, les rangées de cerisiers qui s’étirent sur 2 km sont désignées comme beauté nationale - © Tohoku Tourism Promotion Organization

​Kakunodate

© Tohoku Tourism Promotion Organization
© Tohoku Tourism Promotion Organization
Cette ancienne ville fortifiée de la préfecture d'Akita est réputée pour ses fleurs de cerisier annuelles. L'antique bastion des samouraïs se couvre de fleurs délicates au printemps et est particulièrement populaire pour ses cerisiers pleureurs.
C'est l'occasion d'admirer l’architecture des anciennes résidences de samouraï, parmi les plus réputées au Japon, tout en s'attardant sous les branches fleuries qui embellissent ce décor printanier.

La meilleure période se situe de fin avril à début mai pour visiter ce parc. Pendant le festival Kakunodate Sakura, les alignements de cerisiers qui s’étirent sur 2 km, désignés comme beauté nationale, sont illuminées dès le fin de journée pour permettre aux visiteurs de profiter pleinement de ce paysage éphémère.

​Parc Kitakami Tenshochi

Parc Kitakami - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Parc Kitakami - © Tohoku Tourism Promotion Organization
En se rendant vers la préfecture d'Iwate, il est temps de visiter l'un des trois sites les plus célèbres du Tohoku. Le parc Kitakami Tenshochi se trouve le long de la rivière Kitakami et, chaque printemps, c'est une superbe exposition de quelques 10 000 cerisiers de 150 variétés, qui fleurissent ce parc. Il fait partie des 100 meilleurs sites sélectionnés par l’ «Association japonaise des fleurs de cerisier». Des banderoles claquent au vent au-dessus des têtes, et sur l'eau, des petits bateaux naviguent lentement, dans un paysage fleuri.

Le parc Kitakami Tenshochi - © Tohoku Tourism Promotion Organization -
Le parc Kitakami Tenshochi - © Tohoku Tourism Promotion Organization -
Le parc accueille également un festival de fleurs très fréquenté, de la mi-avril à début mai. À visiter également le village folklorique de Michinoku avec son impressionnante collection de bâtiments restaurés. 

© Tohoku Tourism Promotion Organization
© Tohoku Tourism Promotion Organization
Ce musée en plein air présente d’anciennes fermes reconstruites et préservées et des bâtiments historiques de la région. Le musée abrite dix maisons au toits de chaume et 18 bâtiments historiques.

​Parc Tsuruoka

© Tohoku Tourism Promotion Organization
© Tohoku Tourism Promotion Organization
Le parc Tsuruoka est l'un des sites d'observation des cerisiers fleuris les plus appréciés de Yamagata. Ce paysage de 730 cerisiers crée chaque année une toile de fond parfaite pour le printemps. À la mi-avril, les gens affluent sur le site et de nombreux vendeurs installent des étals pour les jeux et la restauration. Les fleurs rose tendre sont particulièrement belles la nuit lorsqu'elles s'illuminent. Un bâtiment de style baroque néerlandais a été construit dans le parc pour commémorer l’intronisation de l’empereur Taisho en 1915. Auparavant utilisé comme bibliothèque municipale, c’est actuellement un musée des personnalités locales. Construit sur les ruines du château de Tsuruoka, le parc fait partie des 100 meilleurs sites de cerisiers du Japon.

Parc du château de Takada

Toute la beauté éphémère de ce décor typiquement japonais - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Toute la beauté éphémère de ce décor typiquement japonais - © Tohoku Tourism Promotion Organization
Sur le site historique des ruines du château de Takada, de magnifiques cerisiers fleurissent dans le parc chaque printemps. Sakura Road est un point culminant de la région ; un tunnel de fleurs entoure une pagode à trois étages qui en s'illuminant chaque nuit, devient un lieu magique. Peu importe où l’on porte le regard, le paysage est fascinant par la beauté éphémère de ce décor typiquement japonais. 

Ce paysage illuminé a même été sélectionné comme l'un des trois meilleurs spots d'observation nocturne de sakura au Japon. À ne pas manquer !  

​JR Pass spécial sakura

© Tohoku Tourism Promotion Organization
© Tohoku Tourism Promotion Organization
Tohoku est facilement accessible depuis Tokyo, en une heure et demie de train à grande vitesse qui traverse la campagne, avec sa nature riche, ses vastes rizières et ses beaux villages, un véritable enchantement. Pendant la saison, les trains circulant le long de la ligne principale JR Tohoku ralentissent lorsqu'ils atteignent les alignements de cerisiers, afin que les passagers puissent admirer les fleurs depuis les fenêtres du train.

En été trois festivals les plus populaires de Tohoku : le festival Nebuta d'Aomori, le festival Kanto d'Akita et le festival Tanabata de Miyagi.

ATTENTION ! Le Japon impose actuellement des restrictions d'entrée pour contrôler la pandémie du Covid-19. Pour les dernières informations, veuillez consulter les alertes de l'Organisation nationale du tourisme du Japon (JNTO) : travel/en/coronavirus

Pour plus d'informations sur Tohoku : https://www.tohokukanko.jp/en/index.html
 
Lundi 4 Avril 2022
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Août 2022 - 23:18 Cubacolor, la tentation d’une île

France | Destinations | Hébergement | Art de vivre | Transport | Culture | Croisières | Sports-loisirs | Bons Plans | Bien-être | Mentions légales | Point de vue | Livres